Auto-Moto

Reprise auto : tout ce qu’il faut savoir

La reprise auto ou reprise voiture est une transaction par laquelle un professionnel de l’automobile décide de racheter un véhicule. De nombreux usagers y ont recours pour vendre leurs voitures d’occasion. Pour réussir cette opération, il est important d’en maîtriser les tenants et aboutissants.

Comment fonctionne la reprise auto ?

Lorsqu’on cherche à vendre sa voiture, on se pose diverses questions sur le plan administratif. On se pose en effet des questions sur les risques, la procédure et bien d’autres questions. Le concept de reprise voiture a été savamment élaboré pour répondre efficacement à cette problématique. C’est un service que proposent exclusivement les professionnels de la vente d’automobiles que sont :

  • Les concessionnaires,
  • Les mandataires auto,
  • Et bien d’autres agences automobiles spécialisées.

Il s’agit donc de mettre votre ancienne voiture à la disposition de l’un de ces professionnels pour en tirer les bénéfices le plus rapidement et le plus sûrement possible.

Les types de reprise auto

En fonction du but visé par la reprise auto, il existe principalement deux types de reprises : les reprises cash et les reprises sous condition d’achat.

  • Les reprises cash

Rapides et peu contraignantes, elles constituent un bon moyen de se séparer de sa voiture. En raison de cette flexibilité, elles sont devenues de plus en plus récurrentes. En 24 heures, vous pouvez proposer votre véhicule et trouver preneur. La première étape se remplit généralement en ligne et consiste à une estimation du véhicule. Ensuite vient la présentation de la voiture en agence. Lors de la présentation de la voiture, une expertise est menée sur celle-ci dans le but d’estimer plus précisément sa valeur. Rappelons que ces professionnels n’exigent pas de contrôle technique, ni aucune autre procédure administrative.

  • Les reprises sous conditions d’achat

À l’inverse des premières, elles se pratiquent chez des concessionnaires automobiles et sous un format différent. Encore appelées reprises en concession, elles consistent pour le concessionnaire à reprendre votre voiture à condition pour vous d’acheter un nouveau modèle. Ici, l’estimation préalable est effectuée pour déduire la valeur de votre ancienne voiture sur le prix de vente de la nouvelle. À ce prix se greffe généralement une prime pour faciliter l’acquisition du véhicule souhaité.

Comment est estimé le prix ?

Le prix lors d’une reprise de voiture est estimé grâce à un certain nombre de paramètres objectifs. La valeur de la reprise peut donc être fonction du modèle, de l’état de la voiture, du kilométrage, etc. Également, les options de votre véhicule (Toit ouvrant, siège en cuir, écrans, GPRS, etc.) peuvent vous garantir une meilleure cotation.

Avantages et inconvénients de la reprise auto

La reprise auto est une pratique réputée pour ces nombreux avantages considérables. Les principaux étant le gain en temps et l’absence de procédures administratives. Parallèlement, de nombreux usagers ont recours à cette méthode pour la sécurité qu’elle leur confère. Que ce soit au niveau du paiement, de l’éventualité d’une arnaque ou de la garantie des vices cachés, vous ne risquez absolument rien.

Tous ces avantages se paient au prix fort et c’est d’ailleurs pourquoi certains ont recours à d’autres méthodes pour vendre leurs voitures. Choisir cette option c’est accepter une vente au rabais. De plus, les agences sublimées par le profit repèrent tous les défauts visant à diminuer davantage la valeur du véhicule. C’est sans compter que cette pratique ne prend pas en compte les véhicules vétustes ou en mauvais état.

À LIRE
Auto-Moto

Tout ce qu’il faut savoir si l’on souhaite conduire une moto à Antananarivo

Antananarivo, la ville des milles… motos. Force est de constater que la circulation à Antananarivo est aujourd’hui saturée, voire même encombrée, par les motos. Et pour cause, chacun tente tant bien que mal d’échapper aux embouteillages monstres notamment aux heures de pointe. Malheureusement, les motos sont devenues sources d’accident de la circulation. Alors, comment faire pour y remédier et inverser la situation pour redorer l’image des motards ? Il suffit tout simplement de penser à deux fois avant d’entamer la conduite d’une deux roues.

Les motos et les permis de conduire selon le code la route malgache

Ce qu’il faut savoir sur la conduite de deux roues c’est que depuis mi-2013, le permis de conduire est également devenu obligatoire pour la conduite de motos de 50 cc, et même celles d’une motorisation de moins de 50 cc. Un permis qui concerne notamment les motards âgés de 14 et plus. Le code de la route a dont été mis à jour en conséquence cette année-là. A noter que la conduite d’une deux roues dont la motorisation est moins de 50cc requiert l’acquiescement d’un permis de conduire de catégorie « A’ » et « A » pour les motos d’une motorisation de plus de 50 cc. En outre, comme tout autre véhicule circulant à Antananarivo et sur les routes nationales, les papiers d’immatriculation et d’assurance ne sont pas exclusifs aux voitures et concernent également les deux roues. Egalement, depuis que le vol de moto devient une mauvaise habitude chez les bandits, les représentants de la sécurité routière exigent également la facture d’achat de leurs motos aux conducteurs.

A noter, en effet, qu’à une certaine époque où la conduite des « petites » motos n’exigeait aucun permis de conduire, seulement 15% des milliers de motos qui circulaient quotidiennement à Antananarivo étaient officieusement enregistrées auprès des autorités compétentes. Or, la vente, l’achat et la conduite de motos dites « illicites » sont synonymes d’accidents et d’insécurité routière. Une problématique qui vise également à attirer les opérateurs concernés par la commercialisation des motos à vendre à Madagascar. Alors, au vue de la situation, le ministère de tutelle a pris les choses en main pour faire en sorte que les conducteurs de motos assimilent et appliquent convenablement le code de la route avant l’octroi d’un permis de conduire catégorie A’ et A.

A titre de rappel, les dernières modifications du code de la route malgache avant 2017 datent de 1962.

Sanctions et amendes aux quelles il faut s’attendre

A titre informatif, contrairement à ce que pensent la majorité des conducteurs, le ministère des transports n’est pas le seul ministère responsable de tout ce qui est circulation sur les routes nationales et dans les rues d’Antananarivo. En effet, sont également concernés, le ministère de la sécurité intérieure, celui des travaux publics, de l’intérieur et bien évidemment la gendarmerie nationale. Ces principaux départements ont mis en place un système d’amende forfaitaire pour les délits concernant la conduite de véhicule et de deux roues dans la ville des milles. Une alternative en vue de réduire, non seulement le taux de corruption, mais également les infractions routières. A cela s’ajoutent également les contrôles inopinés dans lesquels s’engage la direction générale de la sécurité routière.

A titre d’exemple : la conduite en état d’ivresse, qu’il s’agisse de voiture ou de motos, concerne une amende de 100.000 Ar à 400.000 Ar. Une amende pouvant atteindre les sommes colossales de 200.000 Ar à 800.000 Ar s’il y a refus d’obtempérer. Même valeur de répression pour la conduite sans permis de conduire. Autres aspects d’infractions routières concernés par une amende pouvant aller jusqu’à 2000.000 Ar sont le refus de fouille et vérification du véhicule ou de la moto et la fuite ou tentative de fuite suite à un accident de la circulation.

À LIRE
Auto-Moto

A qui faire appel en cas de panne auto ?

Rester immobilisé avec une voiture qui refuse de démarrer, cela peut arriver à toute personne n’importe où et n’importe quand ! Dans une telle situation, il vous faudra garder votre tranquillité et appliquer les mesures de sécurité qui sont reconnues par tout le monde.  

Alors qui contacter pour vous secouer ? La réponse ci-dessous.

Evitez de réparer tout seul votre voiture !

Les voitures modernes sont très sophistiquées par rapport aux anciens modèles. Vous pouvez causer des dommages à une telle pièce liée au moteur, au circuit de refroidissement ou à la batterie sans vous rendre compte. Même vous possédez de bonnes connaissances en mécanique, vous n’avez pas l’outil adéquat pour diagnostiquer l’origine de la panne.

Et si vous arrivez à la réparer, votre voiture peut vous lâcher à tout moment ! La meilleure solution donc est de faire appel à un professionnel dans le remorquage et le dépannage auto Paris. C’est le seul capable de détecter la panne et de remettre le tout à sa place.

Une panne sur l’autoroute, qui appeler e faire ?

En vous conduisant sur l’autoroute, votre voiture s’est arrêtée tout d’un coup. Alors que faire ? Inutile d’appeler votre assurance ou le concessionnaire le plus proche de vous. Il existe généralement sur autoroute des bornes d’appel d’urgence qui sont espacées de deux kilomètres. Ces bornes peuvent vous mettre en contact avec la société d’autoroute, le centre de gendarmerie ou le police chargé de surveiller le secteur. Dès que vous arrivez à les joindre ils vous envoient de l’aide dans des brefs délais. N’oubliez pas de leur indiquer précisément votre emplacement et les détails de votre véhicule (marque, couleur, immatriculation, etc.)

En panne en rase campagne ?

Si vous êtes tombé en panne lorsque vous conduisez en rase campagne. Ne tardez pas à contacter votre assureur pour l’informer de l’incident. Aujourd’hui, la plupart des compagnies d’assurances proposent à leurs clients une garantie « assistance dépannage ».

Ne vous inquiétez pas alors, votre assureur vous mettra en contact avec un service de dépannage auto paris agréé. Ce dernier interviendra rapidement sur les lieux pour vous secouer. Si la panne est réparable, il fera le nécessaire sur place. Si la panne est compliquée, il assurera le transport de votre véhicule vers le garage le plus proche de vous.

Certains contrats d’assurances prévoient la couverture de frais annexes (nuits d’hôtel, location d’une voiture de remplacement, billet de train…). Cela s’avère utile si vous êtes tombé en panne loin de chez vous. Pensez à vérifier ce point avec votre assureur !

En cas d’une voiture sous garantie

Si votre voiture est sous garantie ou si vous êtes inscrit à un contrat d’assistance auto. Dans ce cas, il vous faudra prévenir le réseau d’assistance de votre constructeur automobile.

En panne tout prêt de chez vous ?

Vous subissez une panne auto pas loin de chez vous ? Appelez votre ami qui pourra vous aider à remorquer votre voiture vers le mécanicien de votre région. Faites attention ! Une telle opération doit se faire dans les règles de l’art.

Pour assurer le transport de votre véhicule en panne, il faut impérativement utiliser une barre de remorquage rigide qui doit être fixée en arrière droit ou gauche du véhicule remorqueur et en avant gauche ou droit du véhicule remorqué.

La vitesse autorisée pour remorquer une auto est de 50 km/h, que ce soit sur voie rapide ou sur autoroute. En parallèle, il est nécessaire d’allumer les feux de détresse des deux voitures.

Un dernier conseil : le poids du véhicule à remorquer doit être inférieur à celui de la voiture remorqueur pour que l’opération passe dans des bonnes conditions.

Pour avoir plus d’informations sur les procédures de dépannage, visitez notre site https://www.entretien-auto-express.fr/

À LIRE
Auto-Moto

Comment faire en cas de panne de ma moto ?

À ce stade, personne ne peut prétendre que le meilleur véhicule pour circuler en milieu urbain est un véhicule à deux roues. Mais le doute peut nous assaillir si nous décidons d’en acquérir un et nous ne savons pas si un scooter ou une moto conventionnelle est préférable.

La politique d’assistance routière

Pour les motos est une garantie accessoire des motos qui permet aux motocyclistes de bénéficier d’une assistance garantie en cas de situations difficiles diverses, notamment de pannes et d’accidents. La police est proposée par la plupart des compagnies d’assurance et est structurée en services offrant divers degrés d’assistance en fonction des besoins de l’assuré et de la prime payée par le client. Généralement, les entreprises présentent des distinctions entre des offres forfaitaires de base et des offres plus complètes, prévues pour des prix plus élevés. Vous pouvez comparer les offres des différentes compagnies d’assurance en calculant le devis d’assurance.

Assistance de vélo de route: les services offerts par la politique

Généralement, le forfait de base offert en cas d’ accident, de panne ou de crevaison a des services limités pour ceux qui utilisent leur cyclomoteur sur de courtes distances. Il comprend les services suivants:

Le remorquage du véhicule n’a pas au centre de service près de chez vous ou à un endroit désigné par l’assuré; généralement pour cette seconde éventualité, une limite de kilomètres est fixée à l’intérieur de laquelle le service de remorquage peut être effectué;

L’envoi, d’une équipe d’atelier mobile pour les cas d’épuisement de la batterie ou de perte de clés, de problèmes de démarrage du véhicule.

La récupération ou le dépannage moto scooter 94 de la motocyclette ou un cyclomoteur s’il a eu un accident. Avec une plus grande participation économique – et, pour certaines entreprises, à partir de déplacements dépassant un certain pouvoir -, il est possible de recevoir la même assistance pour des zones géographiques plus vastes, en plus d’une gamme complète de services supplémentaires. 

Les services supplémentaires d’assistance

un service d’assistance dédié au conducteur et aux passagers du véhicule endommagé ou en panne, tel que, par exemple, la possibilité d’utiliser un véhicule de remplacement pour rentrer chez soi ou pour être utilisé lors de la réparation, ou, le cas échéant, le couverture des frais d’hôtel.

La possibilité d’intégrer le service de protection juridique dans la police pour bénéficier d’une assistance en cas de litige sur la responsabilité de l’accident éventuel. La possibilité d’intégrer la formule de compensation économique adéquate pour l’accident survenu lors de l’accident.

Performances de base en cas de panne sur la route

Nous devons essayer de nous éloigner le plus possible de la route où la moto a été arrêtée afin de ne pas gêner le passage d’autres véhicules et de couper le carburant au cas où il s’agirait d’une faute pouvant causer une explosion.

Essayez de rendre la moto aussi marquée que possible de manière à ce qu’elle soit visible, car il n’ya aucune obligation de transporter des triangles de sécurité. Il est toujours possible de jeter des lampes de poche ou de petites lampes à LED dans le sac, qui n’occupent rien et s’illuminent parfaitement.

Mettez le gilet réfléchissant, ne retirez pas le dossier à tout moment, appelez l’assurance ou un service de dépannage moto Paris pour qu’elle se présente à nous et informez l’autorité compétente de la faute, afin qu’elles-mêmes demandent réparation. Dans le pire des cas, ne portez pas de téléphone, essayez de localiser un poste SOS et demandez de l’aide.

À LIRE
Auto-Moto

Comment se déplacer dans Paris ?

Vous visitez Paris pour la première fois et vous ignorez par où commencer votre tour et quel moyen de transport à choisir pour vos déplacements ? Vous désirez découvrir les divers endroits fascinants dans la ville des Lumières et les meilleurs plats de la gastronomie parisienne  sans perdre votre temps et argents dans les transports communs? Pas de souci, Vous avez deux options : si vous préférez le confort de voiture, vous pouvez opter pour le   taxi Paris. Par contre, si vous cherchez le moyen du transport le plus rapide et le plus pratique, n’hésitez pas à essayer le taxi moto paris.

Venons découvrir dans cet article les avantages de ces deux moyens du transport.

Le Taxi Paris pour se promener !

Paris, la capitale de la France ne cesse d’attirer chaque année, les touristes qui viennent de toute direction pour découvrir les plus beaux endroits de la ville et ses trésors cachés.

Vous venez à Paris pur la première fois et vous aimeriez profiter d’une balade inoubliable sans perdre votre temps et votre argent dans les métros ou les bus ? Vous n’avez alors qu’à mettre un plan d’action en réservant à la veille un Taxi Paris qui vous emmènera à n’importe quel endroit de la ville. Il vous suffit de contacter l’une des centrales spécialisées et réserver aussitôt votre taxi à Paris.

Une fois votre réservation est effectuée, le chauffeur se déplacera le lendemain à votre lieu afin de vous accompagner durant votre visite. Soyez sur le taxi Paris est l’un des meilleurs moyens de transport pour pouvoir profiter de tous les beaux endroits de la Capitale.

En choisissant ce genre de véhicule pour votre balade vous pouvez visiter la tour Eiffel et jouir de la magnifique vue qu’il offre au sommet, découvrir ainsi la célèbre cathédrale Notre-Dame, le musée du Louvre et les champs Élysée  en circulant librement et profitant d’un confort incontestable tout au long de votre voyage.

Si vous ne connaissez pas les taxis parisiens, ces derniers sont reconnus par leur enseigne lumineuse « Taxi Paris », qui est placé au milieu du toit.

Pour profiter pleinement de votre voyage, le chauffeur du taxi saura vous éloigner des embouteillages qui ne terminent jamais en passant par les voies spéciales réservées aux bus et aux taxis.

Quels sont les tarifs appliqués ?

La tarification des courses d’un Taxi Paris est régie par des règles strictes. Quelle que soit votre destination, il existe trois catégories tarifaires applicables durant les différentes heures de la journée :

  • Tarif A (lampe blanche) est fixé à 1,07 euros : il est applicable dans la zone urbaine (Paris jusqu’au boulevard périphérique) de 10h à 17h sauf les dimanches et jours fériés.
  • Tarif B (lampe orange ou jaune) est fixé 1,29 euros : il est applicable dans la zone urbaine de 17h à 10h (durant les heures de pointe et la nuit) ainsi que les dimanches de 7h à 24h et les jours fériés de 0h à 24h. cette tarification est applicable aussi dans la zone suburbaine (Paris et les communes au-delà du boulevard périphérique) de 7h à 19h.
  • Tarif C (lampe bleue) est fixé 1,56 euros : il est applicable dans la zone urbaine de 0h à 7h les dimanches y compris ceux fériés. Les mêmes tarifs sont adoptés aussi dans la zone suburbaine de 19h à 7h ainsi que durant les dimanches et jours fériés. Applicable au-delà de la zone suburbaine quels que soient le jour et l’heure.

Sachez que le montant minimum d’une course est fixé à 7,10 euros. Quel que soit le trajet à effectuer, il existe un montant de prise en charge qui varie en fonction du lieu de la prise en charge mais il ne peut pas dépasser 4,10 euros.

Lorsque le Taxi Paris est en attente (en cas d’une réservation par le client) ou roule au ralenti, le tarif maximum horaire a été établi à 36,73 euros.

Visiter Paris sur deux roues !

Vous vous demandez si vous pouviez promener en plein air dans Paris ? C’est votre première visite à Paris et vous aimeriez profiter du beau temps et des belles vues tout en circulant librement ? Avec le taxi Moto paris

 C’est désormais possible !  Vous serez surpris durant votre voyage, par la rapidité et la sécurité que vous ressentez à la fois. En effet, les  sociétés de Taxi à Paris ne travaillent  pas avec n’importe quels conducteurs. Ces derniers sont recrutés sous des exigences très strictes : ils doivent maitriser le code de la route, disposer d’une grande expérience et avoir des connaissances des rues de Paris.

Et ce n’est pas le tout, les Taxis moto sont de dernière génération, ils sont capables de circuler librement entre les voitures et même dans les rues les plus étroites grâce à leur petite taille, donc vous pouvez se promener dans la ville parisienne sans aucun souci !

Et pour votre sécurité, une tenue de protection conçue sur des normes très précises, sera mise à votre disposition pour que vous ne risquiez aucun danger.

Pour réserver votre taxi moto, c’est très simple : il vous suffit de contacter l’une des sociétés spécialisées. Un conseiller sera à votre écoute afin de prendre les détails de votre course et vous envoyer un SMS de confirmation.

Sinon vous pouvez effectuer votre réservation en ligne et payer votre trajet à l’aide votre carte bancaire.

Rassurez-vous les prix des taxis motos sont certainement moins chers que les taxis ordinaires, ils sont fixés en fonction du parcours à effectuer. D’ailleurs, vous recevrez votre facture dès que vous réserverez votre moto.

À LIRE
equipement-moto
Auto-Moto

Les équipements pour faire du moto cross en toute sécurité !

Vous souhaitez faire du motocross ? La pratique du motocross n’est pas sans danger, c’est pourquoi porter un minimum de protection est nécessaire. La question étant : « lesquels ? ». Pour faire du motocross en toute sécurité, une liste des équipements à porter est fournie.

Équipement pour la tête

Pour la partie supérieure du corps, vous devez porter des équipements de protection pour la tête, les yeux et le cou. Pour protéger la tête en motocross, vous devez porter un casque de moto avec une bonne aération. Mais il ne s’agit pas de n’importe quel casque, il doit suivre la norme ECE 22-05. À l’intérieur du casque, vous devez aussi porter un masque pour protéger les yeux. Le prix du casque de motocross est entre 90 et 600 euros et le prix du masque entre 30 et 90 euros. Quant au cou, vous devez vous munir d’un neck-bar qui en cas de choc limite les extensions. Cet équipement est disponible à partir de 250 euros.

Équipement pour les membres supérieurs

Pour faire du motocross, vous aussi protégez vos membres supérieurs à savoir une protection pectorale (norme EN 1621-2) et une protection dorsale (norme EN 14 021). Pour cela, vous devez vous munir d’un gilet complet suivant les normes demandées : norme EN 1621-2 et EN 14 021 ou label FFM. Optez pour un gilet complet, entre 100 et 300 euros, qui protège aussi les avant-bras et les coudes. Sinon, il y a aussi le gilet gonflable qui remplit la même fonction, disponible entre 150 et 300 euros. Il vous faut aussi des gants très souples pour un pilotage de motocross avec précision. Le prix des gants de motocross est autour de 20 et 60 euros.

Équipement pour les membres inférieurs

Pour la partie inférieure du corps, vous devez porter des équipements de protection pour les jambes et les pieds. Pour vous protéger des chocs et limiter les torsions, vous devez porter aux jambes des genouillères. Ils sont disponibles à partir de 100 euros. Pour vos pieds, il faut des bottes rigides capables d’amortir les chocs en cas de chute et à la réception des sauts. Les prix des bottes sont assez larges selon le modèle choisi, cela va de 100 à 600 euros. Pour bien protéger tous les membres inférieurs du corps, vous devez vous procurer une tenue composée de maillot et de pantalon, disponible entre 100 et 300 euros. Concernant le matériau, notamment du pantalon, privilégiez la protection avant le style. À titre informatif, le cuir est lourd et se montre inefficace pour les chutes sur une piste (en terre).

À LIRE
  • 1
  • 2