Les avantages d'utiliser un accessoire pour ranger l’aspirateur
cuisine

Les avantages d’utiliser un accessoire pour ranger l’aspirateur

Vous venez d’acheter un nouvel aspirateur et vous êtes tout heureux. Mais après utilisation de cet appareil de nettoyage, vous vous rendez compte que ce n’est pas aussi simple. Car vous êtes confronté à la difficulté pour ranger l’aspirateur. Alors, la meilleure solution est de vous équiper d’un rangement pour aspirateur. Cet équipement possède de nombreux avantages. Nous les énumérons dans cet article.

Ranger votre aspirateur et ses accessoires

Il est absolument nécessaire de vous doter d’un rangement aspirateur. Cet équipement est très pratique pour ranger à la fois votre aspirateur et ses accessoires. Pour tous ceux qui avaient des difficultés pour ranger leur appareil de nettoyage, le souci est désormais réglé avec ce type de rangement. Votre appareil de nettoyage sera ainsi rangé dans les meilleures conditions. Il s’agit donc de l’accessoire parfait pour l’organisation de vos appareils de nettoyage.

Protéger votre aspirateur

Il est indéniable que le prix d’un aspirateur n’est pas à la portée de toutes les bourses. Ce qui fait le plus mal est quand votre appareil subit un choc. Le plus souvent, cela est lié au fait qu’on n’a pas pris toutes les dispositions pour la protection de l’aspirateur. Il faut savoir que le rangement aspirateur est la solution pour garder votre appareil dans de bonnes conditions. Vous allez ainsi le protéger contre les chocs. Aussi, c’est un bon moyen pour le protéger contre l’humidité et la poussière qui peuvent abîmer votre aspirateur. Il faut donc noter que le rangement pour aspirateur contribue à assurer la longévité de votre appareil. 

Gain de place

Ranger son aspirateur et ses accessoires peut provoquer l’encombrement dans la maison. Pour se défaire de ce problème, il est recommandé de vous doter d’un rangement pour aspirateur. Avec cet équipement, vous allez ainsi trouver l’endroit idéal pour ranger votre aspirateur. Le rangement aspirateur permet donc de gagner de la place surtout quand on a un espace restreint. 

Facile à utiliser

Vous apprécierez également d’utiliser un rangement aspirateur du fait de sa facilité d’utilisation. Car avec cet accessoire, votre tâche devient plus simple. Vous n’aurez pas besoin de chercher votre aspirateur ou ses accessoires. Car tout cela est rangé au même endroit. En cas de besoin, vous pourrez donc récupérer rapidement votre aspirateur ou ses accessoires pour le nettoyage. 

Prix abordable

L’acquisition d’un rangement pour aspirateur est également une excellente idée. Car cet accessoire n’est pas aussi coûteux. Au contraire, vous n’aurez pas besoin de vous ruiner pour l’acheter. Par ailleurs, en faisant l’acquisition d’un rangement aspirateur, sachez que vous l’aurez pour longtemps. Car cet équipement est généralement fabriqué avec des matériaux de bonne qualité. Vous avez donc l’assurance de pouvoir l’utiliser durant plusieurs années. Cependant, avant de choisir le modèle qui vous intéresse, il y a divers éléments que vous devez prendre en compte. 

Pour terminer, il existe une multitude de raisons d’utiliser un accessoire pour ranger votre aspirateur et ses accessoires. Par contre, il existe tellement de rangements aspirateur que le choix est le plus souvent difficile. Pour vous faciliter la tâche, il y a de nombreux facteurs que vous devez prendre en compte. Ce qui vous permettra de sélectionner un modèle qui est adapté à vos besoins.

À LIRE
Quels sont les accords mets-vins de Nuits Saint Georges
cuisine

Quels sont les accords mets-vins de Nuits-Saint-Georges ?

Nuits-Saint-Georges est une appellation de renom située au cœur de la Bourgogne. Elle dévoile ses trésors viticoles depuis 1936. Avec une superficie de 307 hectares, elle est réputée pour sa production majoritairement rouge, constituant 97% de son identité œnologique. L’absence de Grands Crus ne fait qu’accentuer le caractère unique des vins de Nuits-Saint-Georges. En effet, le domaine privilégie les vins communaux et premiers crus, où 41 climats se confondent en parfaite harmonie.

Comment se distinguent les vins de Nuits-Saint-Georges ?

Les vins de Nuits-Saint-Georges naissent du cépage Pinot Noir. Ils sont riches en arômes de fruits rouges. Les variations climatiques et les méthodes d’élevage forgent la minéralité et la structure tannique de ces breuvages. Pour les Nuits-Saint-Georges communaux, il faudra patienter 5 à 8 ans pour pouvoir apprécier agréablement ce bon nectar. 

Vous devez l’ouvrir plus tôt et le carafer pour une oxygénation idéale. Vous pourrez ainsi bénéficier de l’épanouissement du plaisir du fruit. Cependant, nous vous conseillons d’attendre la maturité pour révéler la complexité aromatique des crus d’exception. Dans le cas d’une bouteille de Nuits-Saint-Georges premier cru, une décennie, voire deux, scelle le pacte avec patience. Il faut savoir que les climats prestigieux forment des vins puissants, austères et tanniques. La température idéale de 15°C-16°C accompagne l’ouverture et laisse les arômes s’épanouir sans rupture thermique. Alors visitez le site de Millesima pour des vins de Nuits-Saint-Georges à découvrir sans tarder.

Les harmonies gastronomiques inédites

Les vins de Nuits-Saint-Georges offrent une puissance en bouche unique et des arômes de sous-bois et de fruits rouges. Si vous optez donc pour une cuvée « classique », les alliances gourmandes se dessinent autour de mets aux saveurs prononcées. Ce vin fruité et rond s’unit parfaitement aux viandes rouges en sauce, à l’agneau rôti, ou encore aux petits gibiers agrémentés de pruneaux.

Les mets possibles avec le vin de Nuits-Saint-Georges 2012 Les Quatre Vignes

La légendaire figure des vins de négoce, Dominique Laurent, s’associe avec son fils Jean pour une aventure singulière en 2006. Leur cuvée s’approprie des raisins d’un petit viticulteur, vinifiés sans soufre et élevés en fûts. Des notes toastées et épicées sont dévoilées.

Une dégustation précédée d’une heure d’ouverture, ou une patience de 2 à 3 ans offriront un voyage sensoriel d’exception. Vous pouvez associer ce vin de 2012 à des plats bien puissants comme le gibier sauce chasseur, le côte de bœuf saignante, ou le magret de canard.

Les accords parfaits avec le vin de Nuits-Saint-Georges 1er cru 2012 aux Vignerondes de Faivelay

La Maison Faiveley, fondée en 1825, offre ici une expérience mémorable. Ce premier cru, envoûtant et terreux, met en avant l’esprit du terroir proche de Aux Vignerondes. Les saveurs de fruits des bois et de cerises noires s’unissent à merveille avec des notes légères d’épices. Cela ajoute une dimension subtile à chaque gorgée.

Le millésime 2012 dévoile une maturité nuancée. Les arômes évoluent délicatement et laissent place à des tonalités de réglisse et une pointe de cuir en finale. Ce vin incarne l’évolution. C’est une véritable promesse de surprises à chaque dégustation. Vous pouvez l’accompagner de plats toujours à base de viande saignante.

À LIRE
Les meilleurs caviars en voici quelques exemples
cuisine

Les meilleurs caviars : en voici quelques exemples!

Le caviar est le summum d’un plat élégant, lentement consommé, qui appelle une cuillère. Cependant, comme il n’est consommé qu’en petites quantités, ce plat délicat n’est pas aussi difficile à trouver. Le défi consiste à en trouver un qui convienne à la soirée spéciale que vous avez prévue, car ils sont si peu connus du grand public. Rejoignez-nous pour une dégustation délectable après avoir exploré quelques-unes de ces variétés.

Le Béluga pour la qualité top

Le plus gros esturgeon, le béluga impérial ou almas, est à l’origine de ce caviar russe, qui se vend 255 euros pour 30 grammes. L’esturgeon sauvage qui était autrefois sacrifié au Shah d’Iran lui fournit son abondant grain blanc. En raison de ces qualités, c’est le caviar le plus cher et le plus difficile à conserver au monde.

L’osciètre gold et le huso dauricus

Les 30 grammes d’Osciètre Gold se vendent à 120 euros. D’une belle couleur dorée, il est élaboré à partir de l’esturgeon russe « Acipenser Gueldenstaedti ». Une saveur très douce et délicate, ainsi qu’une sublime longueur en bouche, sont apportées par ses grains bien ronds.

Quant à Huso dauricus, la même quantité est vendue à 150 euros. Un parent du béluga est le Huso dauricus de Kaluga, qui s’est développé dans le fleuve Amour.

A voir aussi : Comment assortir le vin et la viande

L’esturgeon blanc et le baeri

Une portion de 30 grammes d’esturgeon blanc coûte 48 euros en magasin. Les principaux pays de production de cette espèce, également connue sous le nom d’Acipenser transmontanus, sont l’Italie et les États-Unis. Il a une couleur gris foncé et une texture douce mais ferme, entre autres qualités. Il a des saveurs iodées et un goût frais et noiseté avec une longueur en bouche délectable.

Le Baeri demande 54 euros pour 30 grammes. Il est originaire du lac Baïkal. Il a eu l’honneur de succéder au Sturio en raison de ses qualités exceptionnelles (en cours de réapprovisionnement). Il se distingue des autres caviars par des notes de beurre et de noisette.

Profiter du parfum de noisette de l’Osciètre prestige

Le coût du prestigieux Osciètre est de 75 euros pour 30 grammes. L’« Acipenser Gueldenstaedti » est la source de ce caviar, qui se reconnaît à sa couleur ambrée plus claire et à sa granulométrie plus petite que le caviar Beluga. Ses saveurs alléchantes, iodées et délicatement salées, durent très longtemps.

Et si vous optez pour la saveur agréable de l’Acipenser schrenkii ?

30 grammes d’Acipenser schrenckii coûtent 90 euros. C’est un cousin de l’Osciètre qui provient directement du fleuve Amour. Avec du velours sous le palais, sa robe ambrée et dorée aspire à la sensualité. Ses gros grains fermes ont une saveur agréable qui rappelle la noix, la noisette et l’amande.

Connaître ces caractéristiques pour faire le bon choix

Pour connaître les meilleurs caviars disponibles sur le marché, vous devez prendre en compte certains éléments essentiels. Ainsi, l’espèce d’esturgeon qui produit les œufs, l’environnement dans lequel ils ont été élevés, l’eau et la nourriture qu’ils ont reçues ou, au contraire, s’ils ont été obtenus dans un environnement sauvage, ainsi que la méthode de préparation, ont tous une incidence sur les qualités organoleptiques du caviar. De même, ces facteurs auront une incidence sur la rareté du caviar et, par conséquent, sur son prix de vente.

À LIRE
Comment assortir le vin et la viande
cuisine

Comment assortir le vin et la viande

L’assortiment du vin et de la viande est un art qui peut être difficile à maîtriser, mais qui peut apporter une touche de sophistication à un repas. 

Équilibrer le goût des plats pour un accord parfait

Une fois que vous avez choisi le type de vin que vous allez servir avec votre plat, vous devez vous assurer que la saveur de la nourriture et du vin soient en harmonie. Ainsi, il vaut mieux choisir un vin dont le goût n’est pas trop fort et qui se mariera bien avec le plat. Par exemple, si vous servez une viande rouge assaisonnée avec des herbes et des épices, vous pouvez opter pour un vin rouge moins corsé comme un pinot noir, un vin de bourgogne ou un merlot. Quant aux viandes blanches, elles doivent toujours être accompagnées d’un vin blanc léger et fruité.

Nos 5 conseils pour assortir le vin et la viande

Voici quelques conseils pour vous aider à faire des choix judicieux lors de l’assortiment du vin et de la viande :

  1. Considérez la saveur de la viande : Les viandes plus riches en graisses et en saveurs, comme le boeuf et l’agneau, nécessitent des vins plus puissants et tanniques pour compenser la graisse et les saveurs fortes. Les viandes plus légères, comme le poulet et la volaille, se marient mieux avec des vins plus légers et fruités.
  2. Pensez à la sauce ou à la marinade : Les sauces et les marinades peuvent avoir une forte influence sur les saveurs de la viande, il est donc important de les prendre en compte lors de l’assortiment avec le vin. Par exemple, une sauce à base de tomate se marie bien avec un vin rouge léger et fruité, tandis qu’une sauce aux herbes se marie mieux avec un vin blanc sec et herbacé.
  3. Équilibrez la force des saveurs : Il est important d’équilibrer la force des saveurs de la viande et du vin. Par exemple, un vin tannique fort ne se marie pas bien avec une viande très parfumée, car cela peut donner un mélange de saveurs surchargé. De même, un vin doux et fruité ne convient pas à une viande très forte en saveur, car cela peut faire ressortir les défauts du vin.
  4. Sélectionnez des vins locaux : La tradition veut que l’on boive du vin produit dans la même région que la viande. Par exemple, du vin de Bordeaux se marie bien avec de la viande de boeuf, tandis que du vin de Bourgogne se marie bien avec du boeuf et de la volaille.

En fin de compte, l’assortiment du vin et de la viande est une question de goût personnel. Essayez différents accords et trouvez ceux qui vous plaisent le plus. N’ayez pas peur de faire des erreurs et de vous amuser dans le processus !

Les vins rouges et blancs les plus populaires

Les vins rouges :

  • Bourgogne
  • Bordeaux
  • Côtes du Rhône
  • Châteauneuf-du-Pape

Les vins blancs :

  • Vieux Pays d’Oc
  • Sancerre
  • Chablis
  • Pouilly-Fumé
  • Meursault

Quelques suggestions pour bien assortir le vin et la viande

Voici quelques exemples d’accords entre viandes et vins qui s’accordent très bien ensemble :

  • Viande rouge : Boeuf + Malbec ou Pinot Noir
  • Viande rouge : Agneau + Syrah ou Grenache
  • Viande blanche : Veau + Sauvignon ou Chardonnay
  • Viande blanche : Volaille + Riesling ou Chenin Blanc
À LIRE
3 appareils pour la pâtisserie de maison
cuisine

3 appareils pour la pâtisserie de maison

La pâtisserie est un art qu’il ne faut pas prendre à la légère, un domaine de l’univers culinaire qui nécessite du savoir-faire et beaucoup d’attention. Pour réussir ses réalisations, il faudra donc se doter des ustensiles de pâtisserie nécessaires et indispensables. Voici quelques conseils pour que vous puissiez démarrer comme il faut. Bien évidemment, cette liste est loin d’être exhaustive, mais il y a de quoi avoir de bonnes bases, pour ainsi préparer facilement chez soi.

Le robot pâtissier

On commence par les robots électroménagers, des appareils conçus pour nous épauler dans nos préparations afin que nous gagnions énormément en productivité. Au quotidien, on ne peut plus s’en passer, et on les utilise pour se faciliter la tâche. Alors, si vous cherchez à faire de la bonne pâtisserie, le premier que nous pouvons vous conseiller sur la liste est le robot pâtissier. De préférence, optez pour la marque Kenwood ou Smeg. Bien évidemment, il s’agit d’un gros investissement, mais il s’avère indispensable pour plusieurs préparations.

De plus, cet achat sera très vite rentabilisé, si vous avez un travail de type professionnel dans le domaine, ou que vous aimez préparer pour toute votre famille. Avec lui, c’est la garantie de pouvoir pétrir toutes ses pâtes en un temps record, et aussi les réussir, y compris les brioches à coup sûr. En parlant de KitchenAid, le mieux serait de prendre le modèle Artisan, car il est complet et il est doté de plusieurs accessoires pour la préparation de toutes les viennoiseries en pâtisserie. Pour le choix, vérifiez la capacité du bol, les fonctionnalités, le type et la puissance du moteur, sans oublier les accessoires complémentaires.

Le fouet électrique

Concernant les autres outils très pratiques, il y a aussi le fouet électrique. C’est un ustensile de petite taille, dont vous pouvez jouir de sa praticité et de sa facilité d’utilisation. Des fois, on n’a pas envie de disposer le robot pâtissier sur le plan de travail pour travailler une crème chantilly de petite quantité. Dans ce cas, utilisez le fouet électrique pour fouetter vos blancs d’œufs, ou pour faire une délicieuse mousse au chocolat. En vous servant de cet outil, vous évitez dépenser beaucoup d’énergie, et faire une séance de sport intense, mais surtout, qui n’est pas nécessaire. D’ailleurs, si vous devez faire cela à chacune de vos préparations, autant vous dire que vos muscles risquent d’en prendre un sacré coup, car ce n’est pas l’astuce la plus efficace.

Le mixeur plongeant

Envie de faire des veloutés ? Il n’y a pas plus pratique que le mixeur plongeant. Aussi, vous pourrez mixer facilement de petites quantités de fruits, si vous ne voulez pas vous servir d’un appareil culinaire comme le robot. De même, faire des coulis ne devrait plus vous prendre beaucoup de temps. Bien évidemment, il faudra que le mélange soit bien homogénéisé avec la crème. Dans tous les cas, il pourra vous servir aussi bien pour la cuisine sucrée que la cuisine salée. Pour avoir un appareil 2 en un, vous pouvez prendre un batteur électrique, un autre outil qui dispose déjà d’un mixeur plongeant.

À LIRE
Comment fonctionne la sorbetière Lagrange
cuisine

Guide pratique de la sorbetière

Le dessert glacé est la friandise estivale par excellence. Un bon dessert glacé contribue toujours à vous rafraîchir, même lorsqu’il fait 30 degrés à l’extérieur. Sorbet, slush, crème glacée ou yaourt glacé sont encore meilleurs lorsqu’ils sont faits maison. Une sorbetière Lagrange est l’outil indispensable pour créer des desserts glacés à la texture parfaite, à la fermeté souhaitée, et sans cristaux. Voici comment utiliser notre sorbetière, en plus de conseils pour réaliser les meilleurs desserts glacés, à chaque fois.

Comment fonctionne la sorbetière Lagrange ?

Versez le mélange liquide de la recette (crème aromatisée, eau sucrée, etc.) dans la cuve de refroidissement de la sorbetière, qui est équipée de lames en plastique. Celles-ci déplacent le mélange, tout en le congelant. Ce mouvement continu, appelé aussi barattage, permet d’obtenir une texture lisse, sans cristaux. Si le mélange liquide ne bouge pas, l’eau qu’il contient se transforme en glace et devient un bloc dur.

En barattant le liquide, les lames de plastique laissent passer l’air et le rendent crémeux. Plus on baratte, plus la glace devient molle. Il faut environ 15 à 30 minutes de barattage pour que la préparation prenne. Ce temps varie en fonction de la recette, de la quantité de mélange, des ingrédients utilisés (par exemple, alcool, sucre, graisse) et de la consistance souhaitée. 

La sorbetière étape par étape

 Tout d’abord, choisissez votre recette de dessert glacé, puis suivez ces étapes simples.

1.Mettez le bol de la glacière au congélateur au moins 8 heures avant de commencer la recette.

2.Préparez le mélange de crème glacée, de sorbet, de slush ou de yaourt glacé, en suivant les instructions de la recette.

3.Sortez le bol réfrigérant du congélateur et placez-le rapidement dans la sorbetière pour l’empêcher de se réchauffer. Ajoutez le mélange.

4.Baratter le mélange entre 15 et 30 minutes, selon la recette, ou jusqu’à ce qu’il ait pris.

5.Transférer le mélange glacé dans un récipient hermétique (pour vos créations, nous avons conçu nos propres récipients hermétiques pour crème glacée de 1 litre, vendus en ligne 

Les conseils pour utiliser la sorbetière

Si vous n’avez jamais utilisé une sorbetière Lagrange ou si vous êtes un amateur de desserts glacés faits maison, ces informations vous aideront à en faire le meilleur usage possible.

– 1. Laissez le bol de la sorbetière dans le congélateur afin qu’il soit toujours prêt à être utilisé. S’il n’est pas froid, il faut le mettre au congélateur au moins 8 heures avant de commencer la recette.

– 2. Ne mettez jamais le bol réfrigérant à l’envers, afin de garantir que le fluide frigorigène (style Ice Pak) reste au fond du bol et non sur le dessus.

– 3. Pour que le récipient ne dégage pas d’odeur de congélateur, conservez-le dans un sac de congélation.

– 4. N’utilisez pas d’ustensiles durs ou pointus (par exemple, une cuillère en métal) pour retirer la glace, car ils peuvent endommager la surface intérieure du bol. L’utilisation d’ustensiles en bois ou en silicone est recommandée.

– 5. Préparez le mélange de crème glacée au moins 4 heures avant de commencer la recette et conservez-le au réfrigérateur.

À LIRE
des-verres-de-vin-blanc
cuisine

Comment apprécier la dégustation du Château d’Yquem ?

Le Château d’Yquem est un vin de Sauternes d’exception qui fait preuve d’une grande classe et d’un raffinement inégalable. Il s’agit d’un vin doré de longue garde, qui toutefois retrouve sa jeunesse dès ses premières gorgées. Ce vin d’exception est largement apprécié par les plus grands amateurs de Grands Crus. Si vous souhaitez profiter d’une bonne dégustation de votre Château d’Yquem, voici ce que vous devez savoir.

Les charmes du Château d’Yquem

Il est important de savourer avant tout ce qui distingue du Château d’Yquem de tous les autres Grands Crus. C’est de cette manière que vous pourrez l’apprécier amplement. Il s’agit d’un vin au goût subtil et parfaitement équilibré. Il apporte de la fraîcheur à la bouche, tout en se consommant avec élégance.

Un verre de chateau yquem représente une harmonie sensorielle entre une puissance olfactive et une structure unique. Vous ne pouvez ainsi profiter que d’un bon verre bien onctueux et généreux. A chaque gorgée de Château d’Yquem vous percevrez une évolution de goût, tout aussi appréciable.

L’origine du Château d’Yquem

Après avoir pris connaissance des spécificités qui font le charme de ce breuvage, il est également important de connaître son origine. Il faut savoir que la qualité de ce vin est obtenue à travers les conditions suivantes :

  • Un climat favorable
  • Un travail soigné (plus de 400 ans)
  • Des sols argileux
  • Des cépages : Sémillon (structure 75%) et Sauvignon (arômes et finesse)
  • Des méthodes de culture anciennes
  • Un pressurage doux
  • Un élevage long (24 à 26 mois) dans les fûts de chêne

Le service du Château d’Yquem

Pour une meilleure sensation gustative, vous devez anticiper l’ouverture de votre bouteille de Château d’Yquem. Pour cela, vous pouvez l’ouvrir deux heures à l’avance maximum et pas moins d’une heure. Au service, il serait idéal de le servir bien frais à une température d’environ 10°C.

Rien ne sert de se précipiter lors de votre dégustation. Il est important de vous concentrer sur vos sens, à savoir la vue, l’odorat et le goût. Vous devez pouvoir apprécier chaque moment tout en laissant s’exprimer le vin dans votre verre. C’est dans ce sens que vous arriverez à mieux discerner son évolution.

Les différents accords pour votre vin

Le Château d’Yquem est un vin qui s’accorde à un large choix de mets. Vous pouvez par exemple vous servir un verre lors d’un apéritif ou durant un plat de résistance. Dans ce cas, privilégiez les plats plutôt simples et non sophistiqués. Mais favorisez également des aliments nobles.

Voici quelques recommandations qui pourraient vous inspirer :

  • Des plats à base de volaille : poulet rôti
  • Des crustacés : homard grillé, noix de Saint-Jacques, poissons fins (sole meunière)
  • Des desserts : crêpe Suzette à l’orange, orangettes au chocolat, tarte à l’ananas, tarte tatin, etc.

Il est important que vous associiez le vin à des mets acidulés pour un meilleur équilibre en bouche. Il ne faudra pas cependant insister sur les plats sucrés car cela pourrait donner de l’amertume au goût du vin. Sachez donc jouer sur une note subtile pour une association explosive.

À LIRE
cuisine

Comment choisir sa viande de bœuf?

Acheter de la viande de bœuf n’est pas toujours chose aisée. Entre les différents morceaux, les races et la qualité, on risque vite de se perdre. Heureusement, vous pouvez toujours vous fier aux bons conseils de votre boucher. Pour cela, il ne faut pas hésiter à bien choisir son fournisseur de viande. Vous y trouverez diverses recommandations relatives à l’achat et la consommation.

Choisir sa viande selon la race bovine

L’origine de la viande que l’on consomme est un des points les plus importants à considérer. En effet, la qualité et la saveur de la pièce de bœuf dépendent de ce critère. Assurément, il existe plusieurs races de bœuf élevées en France. Par ailleurs, c’est ce qui a fait la renommée de certaines régions. De ce fait, chaque palette de viande tient sa particularité de l’endroit de provenance. Il existe aussi des fournisseurs référencés comme au bœuf citoyen où vous trouverez de succulents morceaux pour parfaire vos plats. Alors quelle viande privilégier ?

Principalement, 3 variétés de bœuf occupent le marché de la viande en France. Réputés pour la subtilité de leurs saveurs, ils se répartissent comme suit :

  • Tout d’abord, il y a l’Aubrac. Nourris des pâturages de la région montagneuse du plateau de l’Aubrac, le site d’élevage de cette espèce s’étale de l’Aveyron jusque dans la Lozère. La viande qui y est produite est persillée, fine et très tendre.
  • Ensuite, il y a la Salers. Élevée dans le Massif central, cette race figure également parmi les préférés des amateurs de viande. Persillée et extrêmement juteuse, sa saveur est singulière.
  • Et enfin, il y a la Charolaise. La qualité de cette viande produite en Bourgogne est notoirement connue. D’une tendresse inégalable, les restaurants l’ont adoptée pour raviver les papilles des convives.

Mis à part ces races phares, il existe d’autres races tout aussi délicieuses chez les revendeurs comme bœuf citoyen. Celui-ci dispose de toute l’expertise nécessaire pour choisir la viande de meilleure qualité.

Un secret : toujours privilégier la qualité à la quantité

Comme on le dit si bien l’adage, tout excès est un vice. Aussi, comme pour tout aliment, manger de la viande à outrance ne peut être que néfaste pour la santé. En effet, l’ingurgitation d’une grande quantité de viande rouge peut engendrer plusieurs maladies telles que le cancer du côlon ou le diabète. Elle augmente également le risque d’accident vasculaire.

De ce fait, il convient d’en limiter la consommation. Ainsi, la plupart des experts recommandent de ne pas dépasser la portion de 100 g par jour, une à deux fois par semaine. Par conséquent, mieux vaut privilégier la qualité plutôt que la quantité. En somme, tout est question d’équilibre. Il vous suffit de choisir un bon morceau de viande de chez un spécialiste et de le cuisiner avec des légumes frais. Vous y verrez différentes pièces de qualité selon votre convenance et la recette que vous souhaitez réaliser. N’oubliez pas de manger régulièrement à côté de la viande des fruits et des céréales complètes pour une alimentation équilibrée.

À LIRE
entretien-ustensiles-cuisine
cuisine

Astuces pour entretenir vos ustensiles de cuisine en inox

Les casseroles et poêles en acier inoxydable sont les préférées des restaurants en raison de leur durabilité et de leur construction durable, mais si vous ne les entretenez pas correctement, ces avantages pourraient ne pas compenser le coût plus élevé de l’acier inoxydable. Nettoyer correctement les casseroles en acier inoxydable peut les garder comme neuves pendant longtemps, ce qui vous permet d’économiser l’argent que vous dépenseriez autrement pour les remplacer.

N’utilisez pas d’aérosols de cuisson

Le problème avec les aérosols de cuisson est qu’ils ne contiennent pas seulement de l’huile, ils contiennent également des émulsifiants, des propulseurs et des agents anti-mousses. Les émulsifiants, en particulier, ont tendance à s’accumuler en un revêtement collant cuit. Les aérosols de cuisson sont très collants et pratiquement impossibles à retirer de la casserole. Ils peuvent également détruire la table inox professionnelle. Vous pouvez opter pour de l’huile ou du beurre. Tous les chefs sont d’accord, il faut assaisonner généreusement l’eau de cuisson, qu’il s’agisse de pâtes ou de légumes, pour que les aliments soient bien aromatisés. La directive est généralement de le saler tellement qu’il a le goût de la mer. Mais vous ne voulez pas ajouter de sel trop tôt car il tombe au fond de la casserole. Vous obtenez ces petits points blancs, appelés piqûres de sel. Lorsqu’il est ajouté à l’eau une fois qu’elle bout, le sel se dissout immédiatement.

Comment nettoyer les casseroles en acier inoxydable avec du vinaigre

Diluez une partie de vinaigre avec trois parties d’eau, puis aspergez-le sur la casserole ou sur la table inox professionnelle et frottez-le avec un épurateur non abrasif. Si cela ne suffit pas pour débarrasser votre ustensile de la teinte arc-en-ciel décolorée, vous pouvez essayer de faire bouillir le mélange vinaigre/eau dans la casserole pendant environ 10 minutes. Rincez la poêle et séchez-la complètement pour que votre poêle en acier inoxydable ait l’air neuve. Dans la plupart des situations, l’acier inoxydable décoloré peut être utilisé en toute sécurité. Si vous avez la tache arc-en-ciel due au chrome ou le tartre minéral mentionné ci-dessus, vous pouvez toujours utiliser vos casseroles et poêles jusqu’à ce que vous ayez le temps de les nettoyer. Cependant, si la décoloration provient d’aliments brûlés, elle peut donner des saveurs brûlées indésirables à tout ce que vous cuisinez ensuite. Si vous nettoyez régulièrement vos casseroles et poêles en acier inoxydable, vous pouvez éviter d’avoir à utiliser une casserole sale. Si vos casseroles ont régulièrement besoin d’un nettoyage en profondeur, comme les méthodes d’ébullition avec du sel ou du vinaigre, vous pouvez prévoir de le faire environ une fois par semaine, car vous n’aurez peut-être pas le temps à la fin de chaque journée de travail.

Comment se débarrasser des marques de brûlure

Nous y avons tous été. Une distraction nous fait laisser une casserole trop longtemps sur le feu. Peut-être avons-nous accidentellement trop augmenté le chauffage. Le résultat final est le même : des marques de brûlure disgracieuses sur notre poêle en acier inoxydable autrefois immaculée. Enlever les marques de brûlure des ustensiles de cuisine en acier inoxydable est beaucoup plus simple que vous ne le pensiez. En consacrant un peu de temps et de minutie, vous pouvez rendre vos casseroles comme neuves.Pour commencer, ajoutez une pincée de détergent dans la poêle brûlée. Remplissez la casserole d’eau et placez-la sur une cuisinière à feu moyen, en portant à ébullition. Une fois que l’eau commence à bouillir, retirez la casserole du feu et mettez de côté. Laissez le détergent et l’eau reposer dans la casserole pendant la nuit.

À LIRE
cuisine

Pourquoi la cuisine au wok est-elle si célèbre ?

Utilisé il y a 2000 ans de cela, le wok est l’ustensile de cuisine phare du moment. Il offre une multitude de possibilités à tous ses utilisateurs. De plus, il vous fait gagner du temps et permet de retenir tout le goût des plats que vous préparez. Disponible sous différentes formes et fabriqué à partir de différents matériaux, il peut remplacer plusieurs ustensiles de cuisine. Tour d’horizon sur les atouts de cet ustensile de cuisine.

Qu’est-ce qu’un wok ?

Le wok est un ustensile qui permet de préparer différents types de plats. Il est spécialement conseillé pour cuisiner les légumes, car il maintient leur saveur et garde leur croquant. Le wok traditionnel possède une forme parabolique. Le modèle utilisé en occident possède un fond plat qui permet de l’utiliser sur une plaque de cuisson. Suivant le modèle, il peut avoir une manche ou des poignets. Quoi qu’il en soit, vous pourrez toujours cuisiner d’excellentes recettes de woks.

Pour cuisiner avec cet ustensile, nous vous recommandons l’utilisation de spatule ou de baguettes pour mélanger sans rayer. Pour vos cuissons à la vapeur, vous pouvez opter pour un panier en bambou. Divers accessoires sont utiles en fonction du type de plat que vous préparez.

Pourquoi est-il si populaire ?

Encore peu connu en occident il y a une quinzaine d’années, le wok est devenu populaire en Europe, surtout auprès des particuliers. Le wok puise tout son pouvoir dans sa capacité à cuire rapidement les aliments et à garder toute leur saveur. C’est l’ustensile de cuisine qui séduit tous ceux qui veulent un repas bien fait et vite fait. Toutes les recettes sont faisables avec ce type d’ustensile en cuisine : indiennes, asiatiques, créoles, africaines, italiennes, américaines…

De plus, le wok peut être compatible avec tous les types de feu de cuisson. Par-dessus tout, il peut remplacer plusieurs ustensiles de cuisine. En effet, il peut cuire, faire frire, faire mijoter et cuire à la vapeur. Avec un wok à la maison, vous pouvez faire l’impasse sur l’utilisation d’une casserole, une poêle et une marmite, d’où sa très grande renommée.

Quels sont ses avantages sur la santé ?

La cuisine au wok est plus saine pour la santé, car elle nécessite très peu de matière grasse. Étant donné qu’elle cuit rapidement les aliments, tous les nutriments sont conservés. De plus, le sauté avec un wok permet de cuisiner rapidement, mais efficacement.

Lorsque vous faites cuire vos aliments avec un wok, vous pouvez les pousser sur le côté de l’ustensile au fur et à mesure qu’ils cuisent. Avec sa forme arrondie et légèrement évasée, vous ne risquez pas d’avoir des éclaboussures dans votre cuisine. Toutefois, pour réussir votre cuisson, il est important de ne pas oublier de brasser votre préparation de manière intensive.

Cet ustensile convient aussi bien aux familles nombreuses qu’aux personnes vivant seules. Sa forme parabolique permet de cuire et de préparer une quantité variable d’aliments. Vous pouvez même préparer des repas riches en sauces et maintenir la chaleur de votre préparation plus longtemps. Pour voyager à travers vos plats, vous pouvez donner libre cours à votre imagination et vos envies. Le wok peut servir à cuisiner à peu près tout : crustacé, légume, viande, œufs, burgers, soupe, fricassées…

À LIRE
  • 1
  • 2