ramoneur
Travaux

Quels critères prendre en compte avant d’embaucher un ramoneur?

Lorsqu’on parle de « ramoneur », nous avons directement en tête l’image de ce petit garçon recouvert de suit qui porte à son épaule un balai-hérisson. Pourtant, il s’agit de l’artisan qui s’occupe de l’entretien des cheminées. En effet, le ramonage des conduits de cheminée est un travail à réaliser minutieusement. S’il est mal exécuté, la cheminée en question expose les occupants de la maison et le voisinage à des risques. Outre l’intoxication aux gaz toxiques, le feu de cheminée peut provoquer un incendie. C’est pourquoi il faut bien choisir son ramoneur. Quels sont donc les critères à prendre en compte avant d’engager un artisan ? Découvrez-les dans les paragraphes suivants.

À LIRE
Non classé

Pourquoi conserver ses archives professionnelles papier dans un box de stockage ?

En France, nombreuses sont les entreprises confrontées à un manque d’espace. Pourtant, les archives professionnelles papier ne doivent pas être conservées n’importe où. Pour résoudre ce problème, le box de stockage a été inventé. Mais quels sont les intérêts d’opter pour cette solution pour l’entreposage de vos documents ?

Pour se conformer à la loi

La loi impose à toutes les entreprises de respecter une certaine durée de conservation des documents administratifs selon leur nature. Les justificatifs législatifs, financiers et autres doivent notamment être conservés sur une longue période. À titre d’exemple, les factures de clients ou de fournisseurs doivent être gardées pendant au moins 5 ans. Les documents serviront en effet de preuves en cas de litiges juridiques ou financiers.

Ces impératifs nécessitent bien sûr une organisation minutieuse et en particulier un espace de stockage. Pourtant, cette masse de documents peut être extrêmement encombrante. Même si vous disposez déjà d’un local dédié spécifiquement à l’archivage, des précautions importantes doivent être prises pour la sécurité de vos documents. D’où la nécessité de louer un box de stockage.

Pour une sécurité optimale

Les box de stockage sont garantis inviolables. Ils sont surtout réputés pour leur capacité à conserver vos archives professionnelles dans des conditions optimales. Ils sont, d’ailleurs, équipés des dispositifs de vidéosurveillance et d’alarmes. De plus, ces sites sont souvent supervisés par une entreprise de sécurité spécialisée. Aucune personne tierce n’a accès à l’entrée au site. Un cadenas et une clé vous sont remis au moment de la signature du contrat. La sécurité ainsi que la confidentialité de vos documents sont donc assurées.

Pour mettre vos archives à l’abri

En plus d’être sécurisés, les box de stockages Stock Avenue réunissent toutes les conditions nécessaires pour conserver l’intégrité de vos archives professionnelles. D’une part, ils sont étanches et anti-nuisibles. D’autre part, ils sont bien ventilés et bien aérés. Vos documents sont alors à l’abri des intempéries et de la lumière. Vous n’aurez absolument aucun souci à vous faire. Vos archives ne craindront ni les incendies ni la pluie. Une sécurité à un tel niveau est difficile, voire impossible à assurer au sein de locaux professionnels.

Pour accéder à vos documents à tout moment

L’un des atouts du box de stockage c’est sa souplesse. Vous pourrez accéder à vos archives tous les jours et à n’importe quelle heure. De plus, vous n’aurez nul besoin d’avertir le responsable du site ni même de demander son autorisation. Vous gérez vous-même l’accès à votre archivage. Vous pourrez alors y venir autant de fois que vous le vouliez pour déposer vos archives.

Pour profiter des avantages financiers

La solution de box d’archivage comporte des avantages financiers. En effet, ces lieux ne sont pas concernés par les taxes habituelles. En entreposant vos documents dans le box de stockage Stock avenue, vous ne serez pas soumis au bail, à la taxe financière et d’habitation. Vous n’aurez pas non plus de contraintes de taxe sur les entrepôts. D’ailleurs, les frais de l’électricité et ceux de l’agence ne sont pas à votre charge. Bien plus, la TVA est recouvrable sur la location du box de stockage.

À LIRE
Voyages

L’Argentine et ses spectaculaires domaines skiables

Contrée captivante d’Amérique latine, l’Argentine est un endroit rêvé pour faire s’amuser en patientant l’arrivée de la neige en Métropole. Dans ce pays où l’on rencontre un paysage diversifié, les amateurs de sports d’hiver seront aux anges. En effet, un large choix de domaines skiables seront à leur disposition. En plus, ces centres proposent aux vacanciers diverses pistes pour s’adonner à leurs passions et surtout d’amuser.

La province de Neuquén, un lieu fascinant de l’ouest de l’Argentine

La province de Neuquén, située au nord-ouest de la Patagonie est une des zones propices au ski en Argentine. Dans cette localité, les amateurs de sport d’hiver peuvent s’adonner à leurs passions dans plusieurs sites remarquables. L’un de ces endroits est le domaine skiable de Chapelco. Ce complexe se trouve au pied de la montagne du même nom, dans la cordillère des Andes et près de San Martin de los Andes. Il dispose de 22 pistes où lesadeptes deski peuvent s’amuser pleinement.

 Il est à noter que la qualité de la neige dans cette localité est irréprochable. De plus, les paysages de Chapelco sont variés. Cerro Bayo est également un autre lieu à ne pas rater dans la province de Neuquén. Ce domaine, créé en 1978, est situé à 9 km du village touristique de Villa la Angostura. Il compte 22 pistes skiables sur près de 200 ha et de 12 remontées mécaniques. Il est accessible aux voyageurs à partir de la fin de mois de juin.

La métropole de San Carol de Bariloche, une municipalité intrigante d’Argentine

San Carol de Bariloche ou simplement Bariloche, est une des villes qui captiveront les vacanciers visitant cette contrée d’Amérique latine. Cette ville de la région de Patagonie est surnommée la Suisse Argentine pour ses beaux paysages de lacs et de montagnes. Dans cette localité, les passionnés de spot d’hiver auront de quoi faire. En effet, ils peuvent s’amuser au Cerro Catedral, inclus dans le parc national de Nahuel Huapi. Cette montagne de 2 405 m de haut abrite l’un des plus anciens domaines skiables du territoire.

Ce complexe possède près de 120 km de piste et 34 remontées mécaniques. Il permet à ceux qui font un voyage en Argentine de s’adonner à plusieurs disciplines comme le ski et la luge. Il est accessible aux globe-trotters à partir du 15 juin. Une escapade à San Carlos de Bariloche est également une occasion de déguster les spécialités culinaires de la région. La truite et l’agneau de Patagonie font partie des ingrédients les plus utilisés par les cuisiniers locaux.

La ville d’Ushuaïa, une perle touristique du sud de l’Argentine

Considéré comme la ville la plus australe du monde, Ushuaïa est un des hauts lieux touristiques de l’Argentine. Cette métropole est une destination incontournable pour les passionnés de sports de glisse, afin de s’adonner au ski. En effet, elle dispose d’un des domaines skiables les plus récents du pays. Il s’agit notamment du Cerro Castor qui se trouve à 26 km au nord de la ville. Ce complexe possède près de 20 km de piste adaptés à diverses disciplines dont le snowboard.

 Il offre aussi à ceux qui profitent de leur voyage en argentine comme vu ici, de fabuleux hors-pistes. À noter qu’il est possible de s’amuser dans cet endroit aux alentours du 22 juin. En dehors des sports d’hiver, une escapade à Ushuaïa est une opportunité d’explorer le parc national Tierra del Fuego. Cette réserve est un des plus isolés du territoire. Elle a été créée en 1960 pour préserver la faune et la flore de cette partie de la contrée. En outre, elle possède plusieurs pistes de randonnée qui émerveilleront les amoureux de la nature.

À LIRE
Voyages

Les spécialités culinaires mauriciennes à goûter lors d’un séjour sur l’île

Beaucoup de voyageurs se rendant à l’île Maurice considèrent que la nourriture est l’un des aspects les plus intéressants du pays. Cette destination se distingue par la richesse et la diversité de sa cuisine. Cela s’explique par son héritage indien. Mais aussi par les influences chinoises, africaines et européennes. Pour ne rien rater des meilleures des saveurs mauriciennes, vous trouverez ci-dessous une sélection de ses spécialités culinaires à découvrir.

Le curry mauricien

Près de deux tiers de la population mauricienne sont d’origine indienne. Et cela a une grande influence sur les spécialités gastronomiques de l’ile. Vous y retrouverez donc des classiques de cuisine indienne, mais préparés « à la sauce mauricienne ». C’est notamment le cas du curry. Que vous y veniez avec un spécialiste comme Maurice Marco Vasco, ou que vous préfériez organiser vous-même votre escapade culinaire, le curry est un incontournable. À noter que le curry n’est pas un plat unique. C’est plutôt un ensemble de plats avec une grande variété de saveurs.

Dans la cuisine mauricienne, le curry se présente souvent sous forme de masala. Ainsi si vous commandez du « curry » dans un restaurant mauricien, vous aurez probablement du masala. Le curry masala est composé d’un mélange d’épices, de feuilles de curry, de coriandre, de cumin, de cardamome, de fenouil, de fenugrec, de cannelle et de curcuma. Il est généralement servi avec du poulet, du poisson ou des légumes. Le curry mauricien peut aussi être servi avec d’autres produits de la mer, notamment des crevettes ou du poulpe.

La salade de palmiste

La salade palmiste ou salade de coeur de palmier est une salade faite à partir de coeur de palmier. Le coeur est la partie intérieur de l’arbre. Et le palmiste est une variété de palmier qui ne se trouve qu’à Maurice. La salade de palmiste a un goût frais et un caractère croustillant.

Cette spécialité mauricienne est parfois appelée salade du millionnaire. Pour comprendre cette appellation, il faut savoir qu’à une époque, les palmiers étaient une source importante de revenus les habitants du pays. Afin de faire une salade de coeur de palmier, il faut abattre un palmier. Et le faire était une grande démonstration de richesse. En effet, cela signifiait le sacrifice d’une source de revenus qui pouvait prendre des années à mûrir, pour en faire une salade.

Le rougail

Le rougail est un plat classique des Mascareignes, et c’est aussi l’un des plats les plus populaires à Maurice. Il est essentiellement composé d’une sauce tomate et d’oignon à laquelle sont ajoutés différents autres ingrédients. Ces derniers dépendent des envies et des préférences de chacun. Cela dit, il y a de fortes chances que vous y trouverez entre autres de l’ail, du gingembre, de la feuille de curry, du thym et du piment.

Cette sauce est habituellement mélangée avec de la viande ou du poisson. Les rougails les plus typiques de Maurice sont préparés avec de la saucisse ou du poisson salé. Cela dit, vous pouvez en trouver avec des œufs, du bœuf, du porc, etc..

La salade de poulpe

Vous vous trouvez dans un pays insulaire au milieu de l’océan Indien. Il est tout à fait naturel d’y rencontrer une abondance de produits de la mer. Sur l’ile, les poissons sont préparés d’une multitude de façons : grillés, fumés, frits, crus, etc.. De même, vous avez également la possibilité de gouter à une large gamme de fruits de mer. C’est le cas entre autres des crevettes et des poulpes.

La salade de poulpe est notamment un plat très populaire sur l’ile Maurice. Elle est aussi connue sous l’appellation de salade d’ourite. Si vous aimez les fruits de mer, vous allez certainement apprécier cette spécialité mauricienne.

À LIRE
Travaux

Comment choisir la meilleure couleur de toit pour votre maison

Augmenter l’attrait et la valeur de votre propriété avec des bardeaux de toiture qui complètent l’apparence générale de votre maison.

Choisir une palette de couleurs pour vos matériaux de toiture n’est pas toujours facile. Que ce soit pour l’ installation de bardeaux de métal, d’ardoise ou d’asphalte , les choix sont nombreux. Et pour chaque choix de couleur de bardeau disponible, il existe une multitude de nuances et de combinaisons de couleurs. N’oubliez pas que vous devez vivre avec votre toit pendant les 20 à 30 prochaines années, alors choisissez judicieusement!

Voici quelques éléments à prendre en compte lors du choix de la couleur de votre toit:

Couleurs de toit foncées ou claires

Beaucoup de gens m’ont posé des questions sur les couleurs sombres par rapport aux couleurs claires en ce qui concerne la rétention de la chaleur du toit. Une étude financée par le gouvernement fédéral a conclu que le revêtement en contreplaqué sous les bardeaux noirs était 10 degrés plus chaud qu’un toit de bardeaux blanc identique par temps ensoleillé. Cependant, l’étude a révélé moins de différence entre les autres nuances de toits (gris et brun).

Mon conseil est de choisir la couleur de toit que vous aimez. Vous allez devoir vivre avec pendant longtemps.

Choisissez des bardeaux en fonction de votre brique

Lorsque vous choisissez une couleur de toiture, rappelez-vous que les couleurs de peinture et de volet peuvent toujours être modifiées, mais les briques sont permanentes. Commencez par comparer des échantillons de couleurs de bardeau à la brique, puis passez aux couleurs de revêtement ou de peinture.

Comparez les matériaux de toiture aux couleurs de peinture extérieure

Si vous envisagez d’apporter un changement à la couleur extérieure de votre maison , comparez la nouvelle couleur de peinture aux échantillons de bardeaux ou de toiture. Allez à la quincaillerie locale, achetez une planche de 2 pieds sur 6 pieds et peignez-la de la nouvelle couleur. Placez la planche à côté des matériaux de toiture que vous envisagez et à côté des couleurs permanentes de votre maison.

Des choix de couleurs complémentaires ajoutent de la dimension à votre toit

Certaines des pires erreurs de couleur de toiture que j’ai vues sont lorsqu’un propriétaire choisit une teinte qui correspond presque parfaitement au revêtement ou à la brique. Cela finit par être un jeu de couleurs monotone, ennuyeux et presque sans vie. Essayez toujours de compléter vos couleurs au lieu de les assortir exactement.

Tonifiez votre extérieur avec une couleur de bardeau simple

Règle de base: si le reste de votre maison est occupé (façades en brique ou en pierre multicolores, couleurs de peinture multiples), vous voudrez choisir une couleur de bardeau atténuée. Trop de motifs et de couleurs submergent les yeux. Cependant, si votre maison a une sensation monotone, une couleur vive peut ajouter un attrait énorme.

Voir les bardeaux de toiture dans tous les types de lumière

Lorsque vous utilisez des échantillons de matériaux de toiture pour assortir ou compléter les couleurs extérieures de votre maison, regardez l’échantillon de bardeaux à la fois au soleil et à l’ombre. Placez l’échantillon dans un endroit ensoleillé où les couleurs de brique rencontrent les couleurs de peinture et de revêtement, puis attendez et vérifiez la même zone d’échantillonnage lorsqu’elle est ombragée. Assurez-vous que toutes les couleurs extérieures de la maison fonctionnent bien ensemble dans tous les éclairages.

Prêt à embaucher?

Si vous êtes prêt à passer à l’étape suivante, voici trois façons de vous connecter avec des entreprises de couverture locales:

  • Achetez maintenant pour les offres de toiture dans votre région
  • Recherchez la liste pour trouver une entreprise de toiture locale
  • Laissez-nous vous mettre en contact avec un couvreur Saint-Denis

Tenez compte de la valeur de revente de votre maison lors du choix d’un toit

Une couleur de toit audacieuse et brillante peut être excellente à votre goût, mais ce n’est pas la tasse de thé de tout le monde. Si vous envisagez de vendre votre maison dans un proche avenir, optez pour un matériau de toiture plus neutre pour protéger votre valeur de revente. J’ai vu des maisons où les acheteurs aiment l’intérieur d’une maison mais sont découragés par le toit.

Je pense que les bardeaux verts ont un bon look sur la bonne maison, mais si cela ne plaît pas à la majorité de vos acheteurs, vous pourriez avoir plus de mal à vendre votre maison. Cependant, si vous prévoyez de rester sur place, une couleur riche et audacieuse sur un toit peut vraiment ajouter du caractère et du charme à votre maison.

À LIRE
santé

Adopter un kit de cigarette électronique

De par son appellation, vous avez compris qu’il s’agit d’un coffret composé de plusieurs éléments pour être prêt à l’emploi pour le vapotage. Sur le marché, il y a différents types de kit, mais ceux dont vous n’allez pas rater sont les kits de démarrage ou les « starter kit » qui sont destinés aux primo-vapoteurs. Dans cet article, nous allons faire le point sur ces kits cigarette électronique.

C’est quoi un kit cigarette électronique ?

Comme nous l’avons indiqué ci-dessus, c’est un  ensemble de matériels que l’utilisateur devrait assembler pour avoir une cigarette électronique prêt à l’usage. C’est le cas de ce kit cigarette électronique. Les débutants en vapotage, eux, devront se tourner vers le kit de démarrage ou le « starter kit ». Pour ce dernier, le coffret contient une batterie, un clearomiseur avec naturellement un réservoir, un ou plusieurs résistances et un chargeur. En fonction du kit, vous pourrez avoir d’autres éléments et le fabricant fournira toujours le manuel d’utilisation. On trouve même des kits composé par des éléments venant de différentes marques.

Les avantages du kit cigarette électronique

Pour un primo-vapoteur, le « starter kit » est bien avantageux et il est même recommandé, car l’utilisateur aura directement un e-cig prêt à l’emploi. Les éléments dans le coffret sont compatibles entre eux et vous n’aurez pas à vous soucier si le clearomiseur convient à la batterie ou non. Le kit est également plus avantageux en termes de prix, ce qui permettra au vapoteur de faire des économies. Certains kits de démarrage, eux, par exemple, sont vendus à moins de 60 euros et vous n’aurez plus qu’à acheter la solution de vape.

A la réception du kit …

Le kit cigarette électronique est prêt à l’utilisation. Cependant, vous devez vérifier certains points avant de profiter pleinement de votre expérience de vapotage. Il faut d’abord voir si la batterie est suffisamment chargée. Vous devez également visser sur cette batterie le clearomiseur ou l’atomiseur. Normalement, dans ce kit, vous aurez un clearomiseur avec une résistance, mais certains fabricants ne fournissent pas la résistance, notamment quand il s’agit d’un kit destiné à un vapoteur expérimenté. Avant de démarrer la cigarette électronique aussi, vous devez remplir le réservoir en e-liquide. Il faut aussi attendre quelques minutes pour que la mèche s’imbibe correctement pour éviter le « dry hit ».

Prenez également le temps de lire le manuel d’utilisation livré avec le coffret pour comprendre le fonctionnement de votre e-cig. Vous devez particulièrement bien comprendre les conseils relatifs aux puissances si vous comptez augmenter la puissance de la batterie. Un mauvais réglage peut chauffer excessivement la résistance et vous ne pourrez pas percevoir tous les arômes de votre e-liquide.

Quel kit choisir ?

Lorsqu’on fait le choix de sa cigarette électronique, on a tendance à se baser sur l’apparence extérieure. C’est bien un critère pertinent, car c’est un dispositif que vous allez toujours avoir en main. Il ne serait pas très agréable d’avoir une grosse cigarette électronique, car elle sera moins pratique et vous risquez bien de le zapper au profit de la cigarette classique si vous êtes dans le cadre d’un sevrage tabagique.

Après le design, vous devez également vérifier le clearomiseur. Ce dernier élément assure la production de la vapeur. Si vous avez déjà débuté dans le vapotage, il serait plus judicieux d’avoir un e-cig avec un clearomiseur identique à celui que vous avez déjà eu, car il se peut que vous vous y êtes déjà habitué. Assurez-vous également que le clearomiseur soit adapté à votre mode de tirage. En effet, il y a des clearomiseurs plus adapté pour l’inhalation directe et d’autres pour l’inhalation indirecte. L’autonomie de la batterie pourrait également être considérée comme un critère de sélection.

Les différences entre les kits pour les débutants et les kits pour les utilisateurs avancés

Les « starters kits » sont recommandés à ceux qui débutent dans le vapotage, même s’ils sont de gros fumeurs. Ils sont bien plus simples et plus intuitifs que les kits pour les utilisateurs avancés. Ces derniers vont se reconnaître facilement par leur batterie qui permet de nombreux réglages comme le réglage de la température. Sur un kit pour un expert en vapotage, on a même une box à la place de la batterie. Ce type de kit produit souvent plus de vapeur et il est aussi plus destiné à ceux qui font de l’inhalation directe. De par ses caractéristiques, le kit pour utilisateur avancé est recommandé aux vapoteurs qui ne sont plus dépendants au tabac. Il est donc à oublier pour le sevrage tabagique, car la transition peut être plus compliquée. Si vous voulez passer de la cigarette à tabac à la cigarette électronique et si vous ne voulez pas vous casser la tête avec les réglages, il serait donc plus judicieux de se tourner vers un kit de démarrage.

À LIRE
Choisir le revêtement idéal de votre toiture
Travaux

Réfection de toiture : comment choisir le revêtement idéal ?

Procéder à la rénovation de la toiture de sa maison, c’est réaliser des travaux qui visent non seulement à embellir le toit, mais aussi à le rendre plus performant. La réfection de cette partie de l’habitation figure parmi les travaux les plus fréquemment menés dans le cadre de la rénovation de toiture. Cette méthode consiste notamment à remplacer le revêtement du toit en vue d’améliorer l’étanchéité de ce dernier, mais aussi son aspect général. Pour ne pas se tromper lors du choix de la couverture, voici quelques conseils pratiques. 

  1. Connaître les différents types de matériaux disponibles

Avant de faire le choix du revêtement idéal pour la toiture de sa maison, il est conseillé de bien se renseigner sur les différents types de matériaux disponibles sur le marché. En matière de revêtement de toiture, vous n’aurez que l’embarras du choix de matériaux de couverture selon vos goûts et vos besoins. En voici quelques-uns : 

  • le métal : reconnu pour être un revêtement durable (plus de 50 ans, voire plus), le métal peut se décliner en deux matériaux, à savoir l’acier et le tôle. Certes, le revêtement en métal est plus coûteux, mais il est considéré comme étant l’un des plus rentables du marché.
  • Le bardeau d’asphalte : ce type de revêtement est l’un des plus abordables des couvertures de toiture. Le bardeau d’asphalte est aussi facile à poser. Il n’est pas du tout difficile à trouver dans les magasins spécialisés, physiques ou en ligne. 
  • La tuile : c’est un matériau très répandu. La tuile peut se présenter sous différentes formes pour s’adapter à la forme du toit, mais également pour s’accorder aux goûts du propriétaire de la maison.  
  • L’ardoise : cette couverture est appréciée pour sa longévité. Un toit en ardoise peut en effet durer une dizaine d’années. Elle est également résistante, incombustible et recyclable. Son aspect naturel et prestigieux est aussi des atouts majeurs. 

Dans le but de savoir exactement les matériaux disponibles sur le marché et qui pourraient convenir au projet de réfection de toiture, vous pouvez demander conseil à un professionnel comme ce couvreur qui propose ses services dans les Pyrennees Orientales

  1. Toiture : quel revêtement choisir ? 

Une fois que vous aurez collecté toutes les informations, notamment les avantages et les inconvénients de chaque type de matériaux du revêtement, vous pouvez maintenant commencer à réfléchir sur le revêtement qu’il vous faut. Il est important de rappeler que le revêtement de toiture est un élément essentiel pour votre habitation, car il vous protègera des intempéries, isolera efficacement votre maison et aura aussi une fonction décorative. Vous l’aurez compris, vous devrez donc prendre le temps de bien choisir votre revêtement afin que ce dernier puisse répondre de manière efficace à vos besoins et à vos attentes. 

Tout d’abord, vous devrez évaluer vos besoins. Pour ce faire, posez-vous les bonnes questions. Devrez-vous tout changer ou tout simplement réparer quelques parties vétustes de la toiture ? À combien s’élève votre budget ? Vous devrez établir un budget précis et vous devrez le respecter. Il est à noter qu’avant d’entamer votre projet de réfection de toiture, renseignez-vous sur les normes en vigueur selon votre municipalité et/ou votre ville. Pour vous assurer un résultat parfait, il est recommandé de faire appel à un maître couvreur. Vous aurez ainsi la garantie d’un travail bien fait respectant les normes en vigueur citées plus haut. 

À LIRE
Travaux

Plan de masse : tout ce qu’il faut savoir pour l’établir

Montrant que votre projet respecte les règles d’urbanisme en vigueur, le plan de masse n’est pas difficile à établir. Vous n’avez qu’à savoir préalablement toutes les informations nécessaires. Ainsi, commencez par prendre les mesures exactes sur votre terrain afin de les représenter correctement à l’échelle sur le plan de masse. Indiquez ensuite la nature de l’agencement existant. C’est le premier plan de masse demandé par l’administration. Vous terminez cette démarche par établir le deuxième plan de masse, celui de votre projet.

Qu’est-ce qu’un plan de masse ?

Un plan de masse est une pièce à joindre représentant différents éléments concernant votre terrain. À déterminer à un moment précis, il illustre des mesures de profondeur et en hauteur. Toutes les autres informations permettant à l’administration de mieux comprendre votre projet de construction y sont également à intégrer.

Il vous sera d’ailleurs demandé de fournir deux types de plan de masse. Le premier représente l’état actuel des éléments caractérisant votre terrain, le deuxième l’état projeté.

De plus, afin de faciliter la compréhension et la validation de votre plan de masse, il faut l’établir de manière précise et claire. Il doit être par exemple à l’échelle. Si vous utilisez 1/100, cela veut dire que 1 cm sur votre plan représente 1 m de mesure réelle sur votre terrain. Aussi, vous ne devez pas hésiter à ajouter des légendes sur votre plan. Tout cela permet de comprendre facilement votre plan de masse.

Par ailleurs, vous devez mesurer de manière autonome chacun des éléments composant votre terrain. Dans le cas où vous ne disposez pas d’un plan de géomètre, servez-vous d’un plan de situation ou plan cadastral.

Dans le cas où vous ne savez pas comment faire, vous pouvez engager un géomètre. Dans cette option, vous devez avoir le budget nécessaire. Les dépenses ainsi à engager varient souvent de 500 € à 1 500 €.

Réalisation de son plan de masse : quelles sont les étapes à suivre ?

Dans l’établissement de votre plan de masse, il existe certaines étapes claires et précises à suivre. Vous devez notamment indiquer des mesures exactes et la nature de l’agencement des éléments de votre terrain.

Prendre les mesures réelles de son terrain

Avant tout, vous devez prendre les mesures réelles de votre terrain. Ce qui vous renvoie directement sur le chantier. Afin d’avoir ce type d’information, trois possibilités s’offrent à vous. Ainsi, vous pouvez effectuer cette tâche par vous-même. Cependant, avec cette option, vous risquez de commettre une erreur qui remettra en cause la fiabilité et la validité de votre plan de masse.

Pour éviter les erreurs et le rejet de votre demande d’autorisation de construire, la solution idéale est de vous faire accompagner par un géomètre expert. Maîtrisant parfaitement son domaine, ce spécialiste propose des services de qualité. L’engager s’avère pourtant coûteux. Le prix de son intervention est de 500 € à 1 500 €.

La troisième possibilité consiste à vous rendre directement sur http://cadastre.gouv.fr/. En indiquant votre adresse, vous accéderez au plan cadastral de votre terrain à projeter. La consultation de ce site est gratuite.

Les mesures exactes du terrain ainsi obtenues constituent des éléments fondamentaux pour établir votre plan de masse.

Illustrer la nature de l’agencement

Après avoir illustré les limites du terrain, vous devez indiquer sur le plan de masse tous les éléments composant l’agencement. Cela concerne les clôtures, les murs, les murets, les grillages et les portails. Mentionnez également les constructions existantes. Celles-ci peuvent être un abri de jardin, une piscine ou une maison. Indiquez également l’aménagement, comme les allées, les arbres, le gazon, la terrasse et les massifs de fleurs.

À noter que les dimensions illustrées sur le plan de masse concernent à la fois la superficie des éléments d’agencement et leur hauteur.

Réaliser le plan de masse correspondant à son projet de construction

Le plan de masse de l’état actuel de votre terrain étant établi, il vous reste à le reproduire pour réaliser celui relatif à votre projet. Pour ce faire, ajoutez tous les changements à effectuer sur l’agencement paysager de votre terrain constructible. Vous devez aussi y indiquer clairement les constructions faisant l’objet de votre demande d’une déclaration préalable ou d’un permis de construire. N’oubliez pas de mentionner leurs dimensions en hauteur et au sol.

Aussi, il est obligatoire de rajouter dans le plan de masse de votre projet les endroits qui seront à creuser pour entreprendre les travaux. Vous devez aussi indiquer les endroits depuis lesquels les photos à joindre au dossier ont été prises.

Dans le cas où un élément existant ne sera pas modifié durant la réalisation des travaux, tâchez de le maintenir identique sur vos deux plans de masse.

En revanche, vous devez bien préciser tous les changements à apporter sur chaque élément de l’agencement existant qui fait l’objet d’une modification. Ce qui permettra à l’administration de comprendre très facilement ce que vous souhaitez entreprendre dans votre projet de construction.

À LIRE
Economie

Recherche d’emploi : les conseils pour rédiger une bonne lettre de motivation

Dans votre quête d’un emploi, vous avez perfectionné votre CV. Vous avez sélectionné les emplois les plus intéressants aux quels vous souhaitez postuler. Vous avez même demandé de l’aide à des proches pour vous aider à simuler des entretiens d’embauche. C’est de très bonnes choses… mais, dans tous les cas, ne commettez pas l’erreur d’accorder peu d’attention à la qualité de votre lettre de motivation.

En effet, votre lettre de motivation compte dans votre dossier de candidature. Mais pas de panique, si vous bloquez sur sa rédaction ! Suivez les conseils de cet article et pour vous aider à rédiger une bonne lettre de motivation.

Une page devrait suffire pour la lettre de motivation

Pour un CV, la longueur peut varier entre 1 à 2 pages en fonction de l’expérience professionnelle du candidat comme vous le verrez sur des sites tels que creer-cv.com. Toutefois, dans le cas de votre lettre de motivation, elle ne devrait pas dépasser une page A4.

Cela peut être délicat, d’autant plus que vous souhaitez certainement impressionner votre employeur potentiel avec toutes vos compétences et votre expérience. Mais soyez certain que ce dernier ne sera tout simplement pas intéressé par la lecture d’un essai de 1 000 mots. Même si le recruteur l’était, il n’aurait probablement pas le temps de le lire ! Soyez simple, concis et précis.

Personnalisez votre lettre de motivation en fonction du poste visé

De nombreux candidats copient et collent simplement la même lettre de motivation pour chaque candidature qu’ils envoient. Évitez de tombez pas dans c epiège. Si vous le faites, il est fort probable que les recruteurs le remarqueront et c’est un excellent moyen de faire rejeter votre candidature. Aussi, il est préconisé de rédiger une nouvelle lettre de motivation pour chaque candidature.

Vous devez montrer pourquoi vous êtes le meilleur candidat pour le poste auquel vous proposez votre candidature. Prenez le temps de rédiger une liste de vos compétences, de votre expérience et de vos réalisations professionnelles. Lisez bien l’offre d’emploi, et faites des recherches sur la société qui recrute. Utilisez les informations que vous découvrirez afin de repérer les mots clés à mettre dans votre lettre de motivation. Ce en vue de la personnaliser pour l’emploi pour lequel vous postulez.

Mettez l’accent sur les expériences professionnelles qui correspondent à l’emploi ciblé

Résistez à l’envie d’inclure tout votre CV dans la lettre de motivation, de vous attarder longuement sur chaque travail que vous avez eu. Cela deviendra lourd, long, déroutant et malheureusement ennuyeux pour la personne chargée du recrutement. Mettez plutôt en valeur les expériences que vous avez eues, qui sont pertinentes pour l’emploi pour lequel vous postulez.

Mettez l’accent spécifiquement sur ces expériences ou réalisations pour montrer qui vous êtes et ce que vous avez à offrir à l’entreprise qui recrute. Vous voulez qu’ils envisagent de vous offrir le poste et qu’ils imaginent quel impact immédiat vous pouvez avoir. Aussi, prenez le temps de faire des recherches sur les besoins de la société qui recrute et sur son secteur d’activité. Ce afin de pouvoir expliquer efficacement pourquoi vous lui serez bénéfique.

À LIRE
choisir-bijou
Mode

Comment bien choisir ses bijoux argentés ou dorés ?

Voulez-vous toujours être belle sans exagérer ? Avec les bijoux, ce n’est jamais facile, nous vous expliquons donc étape par étape comment ne pas commettre d’erreur de mode. Voici des Conseils pour vous amener à bien choisir et porter des bijoux.
Porter des bijoux est plus difficile que des vêtements, ne faites pas ce visage parce que c’est vraiment le cas !
Il existe une étiquette très spécifique pour choisir le bijou à porter et comment le porter, alors asseyez-vous confortablement, car nous vous expliquerons pas à pas l’étiquette des bijoux.

À LIRE