Le métier de platrier
Travaux

Tout savoir sur le métier d’un plâtrier

Depuis une trentaine d’années, le métier de plâtrier a connu une émergence dans le secteur des bâtiments. Il intervient dans les travaux de construction ou de rénovation d’une habitation ou d’une entreprise. Dans son activité, le plâtrier utilise des outils spécifiques et innovants en sachant qu’il intervient généralement à tous les stades d’un chantier. Cet article donne un aperçu sur ce récent métier. 

Qu’est-ce qu’un plâtrier ?

Le métier de plâtrier fait partie de l’un des métiers les plus récents de l’univers du bâtiment. Dans le cadre général d’une construction, le plâtrier intervient une fois quel gros œuvre soit achevé. C’est un spécialiste de l’aménagement d’intérieur en étant le pivot des métiers du second œuvre. Il est créatif et autonome, mais peut travailler seul ou en équipe, à l’abri des intempéries. C’est un métier qui évolue de façon incessante qu’un jeune plâtrier peut être sûr de son avenir dans cette filière qui offre nombreux et différents métiers relatifs à ce domaine.

Les domaines d’intervention d’un plâtrier

Dans les travaux de construction ou de rénovation, le plâtrier assure le montage des cloisons et des escaliers. C’est son rôle de réaliser les plafonds en plaques de plâtre ou de briques. Un plâtrier peut aussi participer à la restauration ou à l’exécution d’éléments décoratifs des différents locaux ou pièces. Il peut donc aménager, décorer et isoler une maison individuelle, des logements collectifs, des bureaux, … en matière de confort thermique et acoustique, de meilleure sécurité et d’aménagement esthétique. 

Par son qualité de travail, le plâtrier accomplit un travail d’équipe en étant le chef d’orchestre dans la réalisation des doublages, des gaines techniques, et bien d’autres. Tout cela est nécessaire pour passer la plomberie et pour assurer le câblage électrique. Le plâtrier propose différentes prestations dans des domaines variés en assemblant les plaques de plâtres par collage ou par vissage sur ossature métallique ou en bois. La performance énergétique des logements collectifs ou individuels dépend énormément des compétences du plâtrier.

Les outils spécifiques pour un plâtrier

Pour réaliser son travail qui commence par l’application des enduits sur les plafonds et les cloisons, il a besoin d’un outillage du plâtrier. Il utilise une truelle, une taloche ou de machines pour étaler uniformément le plâtre après séchage. Il peut utiliser un outil électroportatif polyvalent qui fait visseuse et ponceuse pour compléter sa gamme d’outils. Mais, en tant que professionnel, il doit adapter ses outils en fonction du travail à réaliser. Cet outil électroportatif est léger, silencieux et autonome qui s’adapte bien aux enjeux du métier. D’ailleurs, on peut constater la facilité du travail grâce aux équipements adaptés.

Les risques du métier et les moyens de prévention

Selon les circonstances, un plâtrier peut travailler debout pendant un certain temps, à genoux, et dans des positions parfois, inconfortables. Il s’agit donc d’un métier à risques : port de charges lourdes et encombrantes, blessure lors de l’utilisation et manipulation des matériaux, …. Alors, il s’avère nécessaire de mettre en place des moyens de prévention pour une meilleure sécurité : porter des gants adaptés, privilégier des outils et machines portatifs, approvisionner les matériaux au plus près des zones de travail, …. 

À LIRE
support-de-balançoire-_
Loisir

Comment construire un support de balançoire ?

Les beaux jours commencent à arriver, cela signifie également que l’été approche à grands pas, et beaucoup d’activités de plein air vont de pair avec l’été, surtout s’il y a des enfants dans la famille. Il y a de fortes chances que vous ayez déjà une balançoire ou une balançoire dans un arbre si vous avez un jardin. Si vous n’en avez pas, mais que vous envisagez de le faire, vous trouverez ci-joint un guide facile pour construire votre propre balançoire.

Ce dont vous avez besoin :

  • Des poteaux ou des rondins d’au moins Ø 10 cm, de préférence plus épais. Vous pouvez les acheter dans les magasins de bois
  • Vis, écrous, rondelles (la taille dépend de l’épaisseur des poteaux)
  • Mousquetons 
  • Corde 
  • Balançoire 

Comment la fabriquer votre portique de balançoire ?

La méthode de fabrication d’une balançoire dépend du type de balançoire que vous souhaitez réaliser. Elle peut être assez simple avec deux poteaux dans le sol et un linteau. Les poteaux doivent être creusés très profondément et de préférence coulés dans le sol afin qu’ils tiennent parfaitement debout et ne s’effondrent pas au premier tour de balançoire. 

La plupart des gens optent pour la solution qui est constituée de deux poteaux de chaque côté (soit un total de 4 poteaux) et d’un linteau posé sur ceux-ci. Vous obtenez un support beaucoup plus sûr si vous faites ce type de construction. Néanmoins, il est bon et judicieux d’abaisser un peu les poteaux afin qu’ils ne glissent pas. Cinquante à soixante centimètres suffisent pour assurer la stabilité. En plus de ne pas oublier de tasser le sol à l’endroit où les poteaux sont enfoncés. Il est même plus sûr de couler du béton à l’emplacement des poteaux pour pas qu’ils ne bougent.  Pour en savoir plus, vous pouvez consulter ce guide sur la fixation d’un portique de balançoire

Attention à l’espace 

Lorsque vous souhaitez acheter une bonne balançoire, la première chose à prendre en compte est l’espace dont vous disposez et l’usage que vous en ferez. En outre, assurez-vous qu’il y a suffisamment d’espace entre l’avant et l’arrière de la balançoire pour que vous ou vos enfants puissiez utiliser toute la force de la balançoire sans aucun souci. 

Différents types de balançoires

Voyez quels types de balançoires sont disponibles ci-dessous. Passez en revue l’une des catégories et voyez lesquelles sont les plus belles. Ainsi, vous saurez que vous en achetez une bonne.

Balançoires nid d’oiseau

La balançoire nid d’oiseau vous permet de vous asseoir à deux ou trois à la fois. Vous pouvez donc aussi bien vous détendre que vous balancer vigoureusement sur ce type de système. Il existe des sièges en bois et en plastique. Elles existent également dans une variété de formes. Ronde, carrée, vous avez le choix !

Balançoire pour bébé

La balançoire pour bébé offre une sécurité accrue grâce à ses barres supplémentaires. Votre enfant ne risque pas de tomber. Vous pouvez quand même vous amuser pendant des heures avec elle. Vous avez le choix entre une multitude de matériaux, de types et de hauteurs. 

Balançoire en bois

Si vous suspendez une balançoire en bois à un arbre, vous pouvez créer un jardin amusant dans votre jardin. Une balançoire en bois de pin est généralement bon marché.

À LIRE
campagne-netlinking
High-Tech

Guide pour analyser vos compagnes netlinking

Une campagne de netlinking ne se résume pas simplement au comptage du nombre de liens que vous créez. Il faudra, en effet, tenir compte de plusieurs autres indicateurs afin de savoir comment mesurer votre campagne. Ainsi, comment analyser vos progrès avec ce type de campagne ? Voici le guide complet qui vous permettra de trouver une réponse à cette question.

À LIRE
vtc
Auto-Moto

Le VTC : pourquoi et comment le réserver ?

Pour se rendre à une réunion importante, aller à l’aéroport ou tout autre endroit de son choix, on privilégie le transport en VTC de nos jours. Les VTC appelés Véhicules de Tourisme avec Chauffeur ou Véhicules de Transport avec chauffeur sont un moyen de transport luxueux mettant à disposition un conducteur privé. La mission du VTC est pareille que celle du taxi. Il transporte le passager d’un point A à un point B. Mais, il se distingue par ses nombreux avantages. Pour profiter de ce moyen de transport, il faudra le réserver.

À LIRE
look homme
Mode

Atout séduction : le look est-il important ?

Un grand nombre d’hommes se demandent encore si le look est important en séduction. Le verdict est sans appel : « oui ».

Ce n’est pas pour autant suffisant, il faut porter son attention à d’autres petits détails. Nous en parlons.

look homme

Qu’est-ce qu’une femme voit en premier chez un homme ?

Les femmes ne sont pas forcément superficielles, elles sont avant tout humaines. Sur quoi elles s’attardent au premier coup d’œil ? La liste suivante, dont l’alignement n’est pas absolu, vous dira tout.

Les cheveux

Pourquoi les cheveux ? Cela dit, ça dépend du goût de chaque femme. Il y a celles qui sont plus attirées par les hommes chauves et d’autres pas du tout. Il y a en a même qui prennent le temps de repérer le commencement d’une calvitie au somment du crâne ou au niveau des tempes.

Le regard

« Les yeux sont le miroir de l’âme ». Si vous avez un bon regard et que vous savez l’utiliser, vous avez une longueur d’avance.

Le sourire

La gent féminine descend ensuite sur les lèvres pour déceler votre sourire. N’oubliez donc pas de vous brosser les dents avant de sortir. La présence d’éventuelle imperfection est simplement alarmante. 

La taille

La taille, ça compte et dans tous les sens du terme. Mais rassurez-vous, si une majorité se tourne vers les hommes plus grands qu’elle, un certain nombre trouve les hommes de petites tailles mignons.

Le style vestimentaire

Alors là, nous arrivons enfin dans le vif du sujet.

Quel que soit votre physique, si vous êtes bien habillés, vous pouvez toujours faire tourner les regards. Sachez tout de même que les femmes ne s’attardent pas seulement sur votre tenue mais aussi vos accessoires : nœud papillon, bouton de manchette

Faut-il changer de look pour réussir en séduction ?

Le terme changer de look est trop catégorique. En vérité, l’expression exacte, c’est « rehausser son look ». 

Soigner son apparence

Il faut bien choisir ses vêtements. C’est un bon stratagème pour pallier aux défauts de silhouette. Il suffit d’opter pour un style vestimentaire qui s’accorde aux circonstances et qui affirme votre personnalité.

Faites preuve d’originalité

Rassurez-vous, vous n’allez pas vous ruiner pour autant. Il vous suffit simplement d’utiliser les bons accessoires.

Parmi ceux qui rehaussent votre élégance, il y a :

  • Le nœud papillon 

Il peut être porté sur une belle chemise, un jean bien taillé et des bottines.

  • La cravate

A superposer à un cardigan ou un pull à col en V, un chino et des mocassins.

  • Des boutons de manchette 

Privilégiez les modèles assortis à votre tenue ! A retrouver de préférence dans une boutique spécialisée comme autrepairedemanches.fr pour recevoir des conseils en modes d’emploi.

  • La montre 

Elle doit convenir à votre style. Cela dit, elle peut vous coûter une petite fortune. Le mieux est de se référer à un guide d’achat avant de prendre une décision. 

<h2> Quelles sont les meilleures techniques de séduction ? </h2>

L’élégance attire, inspire, interpelle, fascine… 

Il n’y pas vraiment d’ingrédients miracles, il faut veiller à être élégant, à l’extérieur mais surtout à l’intérieur

Prendre soin de son physique<

Prendre soin de son physique, c’est avoir des cheveux bien coiffés et bien stylés. C’est également sentir bon. Les dents, les ongles, les mains… Tout doit vraiment être impeccable. Ce n’est pas difficile puisque que ce sont des règles d’hygiène élémentaires.

Adopter une bonne attitude

Une bonne allure serait vaine si elle n’est pas conjuguée à une bonne attitude. Eh oui, les femmes admirent les hommes qui connaissent et appliquent les règles de savoir-vivre. Savoir s’exprimer et dégager une bonne dose d’assurance est une nécessité.

À LIRE
Non classé

Se former sur le forex

Avant de se lancer dans une périlleuse aventure sur le forex, il est primordial de commencer par savoir ce que c’est. Par la suite, il faut comprendre son fonctionnement, du moins le minimum à savoir pour s’en sortir. Par ailleurs, plusieurs sortes de stratégies peuvent être adoptées pour atteindre ses objectifs.

Qu’est-ce que le forex ?

Le Forex est aussi communément appelé marché des changes. C’est un marché sur lequel les devises convertibles sont échangées. Les taux de change varient constamment, et le but des traders est de générer une plus-value. Sur ce marché boursier, on n’échange pas de devise, mais on achète plutôt une monnaie numérique qu’il faut ensuite revendre. Tout se fait donc en ligne. Pour plus de détails renseignez vous sur aryatrading.com

Ce qu’il faut savoir pour trader sur le forex

Pour trader sur le forex, il y a un minimum de connaissance à avoir. Dans un premier temps, il faut comprendre le fonctionnement du marché. Le système est simple. Il faut acheter les devises lorsqu’elles sont au plus bas de leur coût. On attend ensuite que le cours atteigne son pic maximum, ou du moins un niveau assez élevé, pour ensuite revendre. De cette manière, on génère une plus-value, et donc un gain.

On répète l’opération plusieurs fois pour cumuler les gains. Il faut savoir qu’on ne peut pas réellement contrôler et prévoir avec précision le moment des hausses et des baisses des valeurs des devises. Tout ce qu’il y a à faire, c’est de rester aux aguets et attendre le bon moment pour effectuer une opération d’achat ou de vente. Parfois, il faut être patient. Tout est donc basé sur la chance et l’espoir, même si on a des compétences et des connaissances solides. Dans tous les cas, il est conseillé de toujours rester informé et en se documentant énormément (suivre les nouvelles sur la politique internationale par exemple).

Le Forex est ouvert à tous. C’est un marché de gré à gré ou les échanges se font directement entre acheteurs et vendeurs. Cependant, il est possible de recourir à un courtier. Actuellement, les courtiers en forex proposent de nombreux services intéressants. En outre, certains services sont à titre gratuit.

Mise en garde : il faut faire attention aux intermédiaires (courtiers) qui ne sont pas agréés par les autorités. Parfois, il peut s’agir d’escrocs et les sommes ne sont pas versées sur le marché du forex.

Quelques stratégies pour trader

L’avantage de spéculer sur le forex, c’est qu’il existe plusieurs sortes de stratégies qui peuvent être adoptées. Les plus connues et les plus utilisés sont :

  • La stratégie de tendance simple

Comme son nom l’indique, la présente stratégie est d’une simplicité. Il marche pour de nombreuses classes d’actifs. Le trader va acheter un actif en hausse en pensant qu’il va continuer à être apprécié.

  • La stratégie de trading breakout

Ici, il s’agit d’une stratégie qui n’est pas exigeante par rapport au temps de trade. C’est également un modèle pour débutant. Il y a break out ou cassure lorsque le prix d’une valeur passe à un niveau important. C’est alors le moment de vendre.

  • La stratégie de carry trade

On a toujours ici une stratégie simple, mais efficace. Il consiste à profiter des écarts de rendement entre différents types d’actifs.

À LIRE
Le collant: un indispensable de votre dressing pour rester à la mode
Mode

Le collant, incontournable accessoire de la mode

Le collant reste un accessoire de mode inéluctable qui a marqué plusieurs générations de femmes depuis sa mise en vente sur le marché. Sur plusieurs coloris et confectionné dans plusieurs matières de tissu, il embellit par sa finesse toutes celles qui le portent. Être sublime en collant devient la devise des plus grands créateurs de mode qui prônent à la fois l’élégance et la délicatesse. 

Un allié fidèle de l’hiver

Les croqueuses de mode et tendance savent très bien ce qu’est d’être stylé en collant. Il ne faut pas attendre la neige pour se les mettre à nos pieds. Les premières notes d’automne signent déjà la période de ce petit vêtement, à inclure obligatoirement dans sa garde-robe. Accessoire idéal contre le froid, il permet non seulement de nous maintenir au chaud, mais définit agréablement nos jambes. 

En laine, opaque, chair, en résille, fantaisie ou plumetis, le collant offre de vastes choix de couleurs et matières à porter pour toutes les occasions. Étant un véritable vêtement d’auxiliaire, il peut se porter en dessous d’un pantalon comme avec la jupe pour parfaire une tenue d’hiver. 

Excellent réchauffement pour le corps, il permet de garder la chaleur et assurer à son porteur la garantie d’une journée loin du froid. La saison la plus redoutable des accros de la mode sera désormais un moyen d’explorer les différentes options qu’offre ce petit attribut de vêtement. Plus question de porter des pantalons pendant des mois ou ranger ses robes sexy dans un coin du placard en attendant l’été. Le collant fera le partenaire absolu des belles jambes qui peuvent être dévoilées pendant l’hiver. Offrant confort et souplesse, il demeure l’accessoire d’hiver le plus prisé de tous les temps. Pour ce faire, la boutique en ligne Belle en collant vous propose un large choix de collant de toutes tailles et modèles.

Comment le choisir ?

Le choix est très vaste et il y en aura pour toutes. Il n’existe pas vraiment de règles strictes en ce qui concerne le collant, il suffit de se l’approprier d’une manière personnelle selon les envies. Toutefois, les astuces sont nombreuses pour les curieuses et assoiffées de tendance.

Les plus classiques restent les collants noirs pour celles qui veulent s’imposer. À associer avec un manteau et un sous pull et le tour est joué. Les collants chair par contre sont plus discrets, à priser pour les tenues de cérémonies ou professionnelles. Dans ce cas, un tissu fin presque identique à la couleur de la peau fera l’affaire. Les plus stylées préféreront des couleurs plus attrayantes et fantaisistes qui épousent bien leurs tenues plus élaborées. 

À marier avec une veste, un jean boyfriend ou un short fera le plaisir de la jeune génération. Mais l’incontournable du siècle reste le collant et la jupe. L’association soulignera à la fois la féminité, mais rehaussera en même temps la dimension de la tenue. Pour les plus accros à la personnalisation, on retrouve les collants plumetis, en résille ou en dentelle selon le caractère recherché. Les collants à pois soulignent le côté sexy des jambes tandis que ceux en résille s’adaptent avec un look rétro, sport chic ou rock. Les femmes romantiques qui veulent jouer la carte de la séduction opteront pour les collants en dentelle. Parfaits pour sortir le côté à la fois sauvage et féminin, ils ne pourront que faire ravage ! 

À LIRE
Conseils pour bien choisir une entreprise de maçonnerie
Travaux

3 grandes erreurs à éviter lors du choix d’une entreprise de maçonnerie

Le choix d’un professionnel pour des travaux de maçonnerie est la partie la plus importante de ce projet. Cela peut prendre beaucoup de temps, mais il est essentiel de faire des recherches approfondies avant d’embaucher un maçon. Lors de la sélection de ce dernier, évitez les erreurs suivantes afin de pouvoir rénover votre demeure dans les règles de l’art.

Ne pas poser les bonnes questions aux anciens clients de l’entrepreneur

Lorsque vous contactez des références, choisissez des questions ouvertes qui fournissent un examen approfondi de l’expérience du client. Posez des questions sur des sujets tels que la ponctualité, la propreté, la communication et l’assistance après la construction. Voici quelques questions courantes à poser :

  • Quand la maison a-t-elle été construite ?
  • Le projet s’est-il terminé comme prévu ? Sinon, pourquoi pas ?
  • Quels défis avez-vous rencontrés pendant le processus de construction ? Comment le constructeur a-t-il géré ces défis ?
  • Quelles ont été les plus grandes forces du maçon ?
  • Souhaitez-vous retravailler avec ce bâtisseur dans le cadre d’un autre projet de rénovation domiciliaire ? 
  • Recommanderiez-vous ce constructeur à des amis et des membres de votre famille ?
  • L’entrepreneur a-t-il respecté votre budget ? 

Choisir un professionnel avec de faibles compétences en communication

Rien n’est plus frustrant que de ne pas avoir de réponses de votre bâtisseur lorsque vous avez de nombreuses questions à poser. 

Vous devez alors faire appel à une équipe de professionnels qui est quasiment tout le temps disponible via son numéro de téléphone portable à l’exemple de cette entreprise de maconnerie qui propose ses services dans le 66

Un professionnel sérieux ne doit donc pas vous obliger à laisser des messages sur le répondeur. Bien qu’un bon soit probablement occupé et ne soit pas en mesure de répondre au téléphone tout le temps, il doit désigner une personne pour communiquer avec vous. Cette dernière, par contre, se doit d’être disponible à tout moment et doit être capable de répondre à vos questions.

Optez pour les prix les plus bas sur le marché

Privilégiez toujours la valeur la plus élevée par rapport au prix le plus bas lors de la sélection d’un maçon près de chez vous. De nombreux futurs ou actuels propriétaires de maison sont tentés de passer des contrats avec des constructeurs qui proposent le devis le plus bas. Cela dit, un prix bas peut indiquer un ou plusieurs des éléments suivants :

  • Des estimations délibérément trompeuses
  • Une inexpérience des constructeurs et une méconnaissance des coûts réels
  • Des matériaux de mauvaise qualité
  • Des travailleurs ou sous-traitants inexpérimentés qui effectuent un travail de mauvaise qualité
  • Un entrepreneur en faillite

Quoi qu’il en soit, vous pourriez finir par dépenser beaucoup plus d’argent pour essayer de réparer les dégâts causés par un ancien entrepreneur qui a proposé une offre très basse. Cependant, embauchez un maçon en fonction de votre budget tout en prenant en compte le niveau de professionnalisme et l’expérience du maçon. 

Si vous n’avez pas les moyens d’embaucher un professionnel de qualité, ce n’est peut-être pas le bon moment pour construire une maison personnalisée.

À LIRE
montre homme
Mode

Quel montre choisir pour un homme ?

Choisir une montre n’est pas une chose aisée, d’autant plus lorsque le choix s’effectue pour un homme ! En effet, il existe une multitude de styles et on peut vite être perdu parmi les nombreuses marques et modèles qui existent.

Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils et critères à prendre en compte pour choisir une montre pour un homme : boîtier, bracelet, cadran, style de montre… 

Opter pour un modèle de boîtier

Le boîtier, autrement dit la forme du cadran, est la première chose que vous devez définir. Il existe plusieurs styles, plusieurs tailles et plusieurs formes de boitiers : rond, carré, rectangulaire, en plastique, en acier, en or… La majorité des montres possèdent un boîtier rond et on retrouve depuis quelques années quelques modèles carré.

Si vous vous ne voulez pas prendre de risque, le mieux est donc d’opter pour un modèle rond à la couleur assez sombre ou argentée. A savoir qu’un boîtier carré donnera un aspect un peu vintage à votre montre. Votre bijouterie à Sens saura vous aiguiller dans votre recherche et vous montrer les modèles qui correspondent à vos envies.

Définir le style de bracelet

La seconde étape du choix de la montre pour homme est de préciser le style de bracelet qui vous plaît le plus. Les bracelets sont généralement en cuir mais peuvent aussi être en tissu, en silicone, en caoutchouc ou encore en acier.

Le choix du bracelet va vraiment définir le style de la montre. Un bracelet en tissu sera plus adapté pour les saisons du printemps et de l’été quand le bracelet en cuir restera lui intemporel. Pour un côté plus business man, le bracelet en acier, en argent ou en or blanc sera s’adapter à votre tenue de travail ou d’entrepreneur.

Cadran : simplicité ou détails ?

Une fois les deux étapes précédentes validées et définies vous pourrez d’ores et déjà vous orienter vers des modèles de montres plus précis. Le cadran est l’élément le plus important d’une montre. Il peut être très simple avec simplement le logo de la marque, les deux aiguilles et l’index des chiffres pour donner l’heure.

Mais le cadran peut aussi être beaucoup plus détaillé. Par exemple, certaines montures font apparaître le mécanisme de la montre, vous pourrez alors apercevoir comment elle fonctionne et ses différents mécanismes. On retrouve aussi parfois sur le cadran une aiguille centrale, des aiguilles qui permettent de donner la date, la réserve de marche ou encore les phases de lune. 

Montres mécaniques ou à quartz ?

Enfin, l’une des dernières choses à laquelle vous devez prêter attention pour choisir une montre pour homme est tout simplement le type de montre, à savoir si vous souhaitez offrir une montre à pile ou une montre mécanique.

La montre quartz, dite à pile, possède quelques avantages dont son prix et sa précision.   La montre à mécanisme est, elle, beaucoup plus travaillée. Elle peut être automatique ou à remontage manuel.

Enfin, le dernier conseil que nous pouvons vous donner est tout simplement d’essayer la montre à votre poignet ou, si c’est pour un cadeau, d’emprunter la main d’un homme pour avoir un aperçu du rendu une fois portée.

À LIRE
voile de forcage
Travaux

Guide de choix d’un voile de forçage

Tous ceux qui pratiquent le jardinage doivent prendre connaissance de tous les équipements qui sont utiles pour aider les plantes à se développer de manière optimale. Le voile de forçage est un outil qui est très pratique et nécessaire en automne comme durant le printemps. Comme son nom l’indique, la première fonction du voile de forçage est de forcer les légumes et toutes les sortes de plantes à évoluer rapidement. Mais comment bien choisir le voile de forçage ? 

Les lignes suivantes vous livrent toutes les réponses à cette question. 

Les rôles du voile de forçage

Le voile de forçage est en général utilisé dans le domaine du jardinage pour forcer les jeunes plans. En automne, cet équipement peut être posé pour éviter les gelées qui peuvent se mettre sur les plantes. Durant le début du printemps, ce produit est fait pour les gelés du matin. 

Le principe du voile de forçage est donc de protéger contre le froid. Mais il peut également servir pour capter les rayons de soleil pour réchauffer la terre. Cela dit, vos plantes peuvent profiter d’une température de 2 à 3 degrés supérieure à la normale. 

La densité du voile de forçage doit être de P17, ce qui correspond à 17g au mètre carré. Ce type de voile peut être choisi sur tous les types de cultures et surtout durant toutes les saisons. Vous pouvez également installer le voile de forçage dès la mi-octobre et peut rester pour la protection de la gelée jusqu’en mi-novembre. 

Le voile d’hivernage est également un produit qui peut vous permettre d’offrir une protection optimale à vos plantes en hiver. Il est cependant essentiel de savoir que cet équipement est totalement différent du voile de forçage. Le grammage de ce genre de voile est de 30g au mètre carré. 

Comment bien choisir le voile de forçage ? 

Pour bien choisir le voile de forçage, il convient de prendre en compte plusieurs éléments essentiels. Il est tout d’abord important de savoir que le voile de forçage se décline en différentes épaisseurs. Vous devez alors choisir ce dernier selon la saison ainsi que les plantes que vous cultivez. 

Pour une bonne protection contre la gelée, vous devez vous tourner vers un voile qui est assez épais, mais qui peut tout de même faire passer les rayons du soleil de manière optimale sur les plantes. Dans le cas où vous devez installer un voile de forçage pour réchauffer la terre, il convient également de se tourner vers un modèle qui est, ni trop épais, ni trop fin. Cela peut vous permettre de laisser la chaleur qui entre dans le voile et donc de permettre à vos plantes de se développer de manière très rapide en profitant d’une chaleur optimale ainsi que d’une protection très efficace contre le froid. 

Le voile de forçage est donc un équipement très utile, non seulement pour les jardiniers professionnels, mais également pour les amateurs qui souhaitent forcer leurs plantes à pousser de manière rapide et efficace. 

À LIRE