De nos jours, la voiture sans permis  ou encore la « voiturette », est la nouvelle mode des jeunes. Dotée d’une boite automatique, sans embrayage et à deux pédales, cette petite voiture est très appréciée aussi par les personnes de tous âges qui n’ont pas de permis de conduire.

A partir de quel âge peut-on conduire une voiturette ? Que dit la législation en ce sujet ? Et comment peut-on acquérir une voiture sans permis ? Ci-dessous la réponse !

Une voiture sans permis, comment ?

Appelée encore « voiturette » ou parfois « micro-voiture », ce type de véhicule séduit de plus en plus les jeunes car ils n’ont pas besoin de permis de conduire pour circuler sur les routes.

D’une longueur de trois mètres, la voiture sans permis est le meilleur moyen de transport pour vos déplacements en pleine de ville. Elle peut être garée facilement et elle ne consomme pas beaucoup.

Et ce n’est pas le tout, la voiturette est équipée d’un moteur électrique diesel et d’une transmission automatique. Son corps est constitué en fibres légères, il est déformable et absorbe les chocs. Son look sportif séduit de plus en plus les jeunes.

Qui peut conduire une voiture sans permis ?

La voiture sans permis est destinée aux gens qui n’ont pas de permis comme son nom. Dans un premier temps, la voiturette a dominé les régions rurales, et aujourd’hui ce véhicule connait de plus en plus le succès dans les zones urbaines on la retrouve partout !

Et depuis 2014, il est devenu possible aux jeunes atteignant l’âge de 14 de se retrouver au volant d’une voiture sans permis. Equipée de quatre roues, la « voiturette » leur apporte  une sécurité plus importante que le scooter.

Que dit la législation ?

Pour conduire une voiture sans permis, il n’est donc pas nécessaire d’avoir un permis de conduire, mais il n’est pas non plus nécessaire d’être détenteur du code de la route.

Vous êtes né avant le 1er janvier 1988, vous pouvez alors conduire une « voiturette » sans avoir le permis de conduire. Pour les jeunes âgés de 14 ans, il faut avoir le Brevet de Sécurité Routière (BSR), appelé également le permis AM. Le BSR est composée d’une formation théorique effectuée au collège et d’une formation pratique de sept heures procédée dans les auto-écoles.

Si vous êtes né après 1988 et vous ne disposez pas du BSR, vous avez besoin certainement d’une attestation de sécurité routière, qui est délivrée après un examen de connaissances théoriques des règles de sécurité routière. Vous êtes amené à répondre à un questionnaire traitant les règles du code de la route.

Pour conduire votre voiture sans permis, vous devez souscrire à cet examen gratuitement auprès du Groupement d’établissements de l’éducation nationale (Greta) ou encore  auprès de la mairie dans les grandes villes. L’épreuve de l’examen se déroule deux fois par an : en mars et en octobre. Allez voir alors votre mairie ou le Greta pour programmer votre examen.

Pour recevoir la désignation “voiture sans permis”, votre véhicule doit répondre à des critères très spécifiques. Elle doit :

  • Etre à deux places
  • Son poids à vide est 350 kg
  • Sa vitesse maximale autorisée est égale à 45 km / h.

A titre d’information, quand vous conduisez votre voiturette, vous ne pouvez pas circuler ni sur l’autoroute, ni sur les voies rapides de plus vous ne pouvez transportez qu’un seul passager.

Bonne nouvelle !  La voiture sans permis n’est pas soumise au contrôle technique.

Combien coûte une voiture sans permis ?

Les prix d’une voiture sans permis varient selon le type du moteur  à choisir :

  • Moteur essence : de 14 000 à 18 000€
  • Moteur diesel : de 10 000 à 15 000€
  • Électrique : de 14 000 à 20 000€

Pour acquérir une voiturette, comptez alors un budget autour de 12000 euros.