Comment évaluer la qualité d’un service de plomberie
Travaux

Comment évaluer la qualité d’un service de plomberie ?

Certaines mauvaises expériences avec les plombiers peuvent nous amener à avoir une vision légèrement déformée de ce que signifie recevoir un service de plomberie de qualité. 

Par exemple, si nous sommes habitués à ce que les plombiers arrivent, généralement avec 20 minutes de retard au rendez-vous, nous supposerons inconsciemment que cela est normal dans ce type de services, mais cela ne devrait pas être le cas. 

En effet, il faut exiger un minimum de service . Si vous ne savez pas par où commencer, nous vous indiquerons quelques petites consignes pour savoir comment valoriser un service de qualité.

Comment trouver un plombier fiable et de qualité ?

La plupart des utilisateurs qui ont besoin des services d’un plombier se fient généralement aux opinions d’amis et de connaissances pour sélectionner le plombier de confiance. Un avantage de l’utilisation du site internet est que vous pouvez y lire les opinions d’autres utilisateurs qui ont fait appel aux services des plombiers qui sont à votre disposition.

En effet, de nos jours, il suffit d’entrer votre recherche sur Internet en indiquant la région où vous vous trouvez. Cela dit, il existe plusieurs choix, mais il vous suffit de trouver le bon qui correspond à vos attentes.

Besoin d’un plombier dans le 94 ? Des plombiers expérimentés mettent à disposition ses compétences pour tous les travaux de tuyauterie ou de chauffage, que ce soit à Créteil ou aux alentours.

Quels sont les critères pour évaluer le service d’un plombier ?

Pour avoir un service de plomberie de qualité, il faut que le plombier respecte quelques points que nous citons ci-après.

La vitesse d’exécution 

Si vous avez un grave problème de plomberie, vous avez besoin que le plombier vienne à votre domicile dès que possible. Les pannes liées à la plomberie peuvent s’aggraver si elles ne sont pas réglées à temps. Quelques heures peuvent faire la différence entre une petite panne et une grosse panne. La vitesse est un facteur clé.

La ponctualité 

Il est important d’exiger sérieux et ponctualité. Nous ne devons pas supposer comme d’habitude que les professionnels ne sont pas ponctuels. De plus, à certaines occasions, si le temps d’attente est excessif, nous devrions exiger une réduction du tarif, puisque le tarif a été convenu selon un cahier des charges précis, qui inclut l’heure d’arrivée du professionnel.

Une facture professionnelle 

Nous devons toujours exiger une facture détaillée sur le montant qui nous a été facturé. C’est la façon de savoir qu’un professionnel a effectué des travaux chez vous. De plus, vous pouvez l’utiliser comme garantie pour faire une réclamation dans le cas où le défaut n’a pas été réparé correctement.

Un prix abordable

À certaines occasions, nous pouvons tomber sur un plombier qui profite de notre manque de connaissances en plomberie et veut gonfler le prix. Heureusement, ce n’est pas la chose habituelle, mais il faut toujours être prudent et s’informer un minimum des causes et des solutions possibles de la panne. En effet, il n’y a pas de surprise avec les budgets.

Le nettoyage après le travail 

Il est très important de garder à l’esprit la propreté. Nous ne devons pas permettre qu’après la réparation de notre salle de bain, de notre cuisine ou de toute autre pièce, elle soit sale ou en désordre. Pour un service de qualité, le nettoyage de la zone de travail doit être inclus dans le prix de la prestation.

La garantie du travail effectué 

Comme nous l’avons mentionné précédemment, la facture sera la clé pour exiger la garantie offerte par chaque service. La loi instaure une garantie selon la nature du service de plomberie. Il s’agit de la période pendant laquelle la facture couvre toutes les dépenses qui peuvent être engagées à la suite de la réparation.

À LIRE
Loisir

Pourquoi opter pour la décoration murale en métal?

Souhaitez-vous réaliser une décoration conforme à vos affinités et à votre goût pour vous sentir à l’aise chez vous et pour y créer une ambiance chaleureuse ? Si oui, vous disposez d’un large choix d’objets de décoration tels que ceux qui sont à base de métal. En effet, les pièces d’ornement en métal sont devenues très tendance ces dernières années notamment en termes de décoration murale. Elles sont à multiples vertus et permettent de créer un intérieur à la fois moderne et authentique. Quelles sont les déco murales en métal les plus choisies ?

Avantages du métal dans l’esthétique de votre intérieur

L’art métallique s’avère être à multiples vertus. Il est à la fois :

· Moderne et contemporaine

· Résistant et durable

· Facile d’entretien

· Disponible en plusieurs modèles

· Personnalisable

Déco métal nature

La nature se révèle être un thème incontournable des amateurs d’objet d’art. Le résultat est plus qu’exceptionnel si on se base sur celui-ci pour créer vos décorations murales en métal. Que ce soit la matière première, la finition ou le thème abordé sont minutieusement pris en compte pour vous offrir une belle sculpture s’inscrivant dans la tendance actuelle. La déco nature peut rendre la pièce où elle se place en une autre plus agréable à voir et plus originale. En effet, celle-ci est conçue de manière traditionnelle pour vous fournir un intérieur modernisé vous faisant penser être en contact direct avec la nature à partir des matières premières presque artificielles. Autrement dit, elle permet à ceux qui admirent les plantes d’avoir une petite touche végétale chez eux.

Décoration murale animaux en métal

Les animaux constituent également un thème non négligeable en termes de décoration murale métallique. Celui-ci permet la création d’une pièce de décoration authentique, naturelle et contemporaine qui transformera votre intérieur une fois accroché au mur. Il en existe différents modèles et bien évidemment vous pouvez demander aux artistes en charge de la création de ces objets de décor si vous voulez avoir un plus personnalisé.

Tête de cerf

Si vous êtes fan de décoration nordique, chic et rustique, cette tête de cerf est ce qu’il vous faut. Vous pouvez la mettre dans votre salon, salle à manger, chambre ou encore dans les couloirs. Dans le cas où vous l’utiliseriez pour décorer un grand mur manquant de personnalité, vous devrez opter pour une grande tête de Cerf. Toutefois, en cas d’un espace plus restreint, une tête de Cerf de petite taille est l’idéale. Qu’elle soit grande ou petite, elle reste toujours une pièce décorative s’inscrivant dans la tendance actuelle.

Décoration carte en métal

Le design et la tendance envahissent les intérieurs de nos jours. Tout le monde a recourt à différents objets de décoration innovés, modernes et porteurs de sens. Ne citant que cette décoration carte en métal. Le choix de la carte dépend de la grandeur de votre mur et de l’ambulance que vous voulez créer. Si le style moderne et industriel est ce que vous aimez, les versions au design d’origami sont l’objet de déco parfait pour vous. Et si vous disposez d’un large mur, optez pour les modèles XXL. Voici quelques exemples :

· Cartes rondes 

· Cartes géométriques

· Des visages en forme de visages

Décoration design métal

Le déco design en métal apporte toujours une personnalité dans sa présentation. L’inspiration des artistes qui les créent vous emmène plus loin dans votre imagination. Ainsi, en les accrochant au mur, elle fera de votre intérieur un endroit exceptionnel et original. Toutefois, vous devrez l’accrocher sur un endroit pouvant la mettre en valeur pour que ce soit le cas. En effet, cet objet de déco est très facile à fixer, ainsi vous n’aurez pas besoin de l’aide des professionnels pour les accrocher.

À LIRE
Les travaux énergétiques à effectuer afin de réaliser des économies d'énergie
Travaux

Rénovation énergétique : les principaux travaux

Les travaux d’isolation thermique 

La première chose à faire pour économiser de l’énergie est souvent d’améliorer la qualité de l’isolation du logement. Lorsqu’une habitation est mal isolée, il faut consommer plus d’énergie pour atteindre la température souhaitée dans les différentes pièces. Les travaux d’isolation permettent donc d’économiser du chauffage en hiver, mais aussi de mieux empêcher la chaleur de rentrer en été. Afin de savoir par où commencer, il faut tout d’abord repérer les principaux ponts thermiques du logement. Dans la majorité des cas, on effectue l’isolation des combles en premier car c’est à cet endroit que les déperditions thermiques sont les plus fortes. On passe ensuite à l’isolation des murs où les pertes d’énergie sont également fréquentes, puis aux fenêtres et enfin au sol.

Le changement du système de chauffage

Sachant que le chauffage représente une majeure partie des dépenses énergétiques d’un foyer en France, économiser sur sa consommation peut faire baisser considérablement le montant de ses factures. Après avoir terminé l’isolation thermique, on peut donc se demander si le système de chauffage est suffisamment performant. Des équipements trop vieux ou de mauvaise qualité consomment plus d’énergie pour fonctionner. Il est alors préférable de les remplacer par des appareils moins énergivores. Plusieurs solutions très efficaces sont aujourd’hui proposées dont notamment les chaudières à condensation, les pompes à chaleur ou encore les chaudières à bois. Bien que leur coût soit assez élevé, il sera rentabilisé sur le long terme grâce aux économies d’énergies réalisées. De plus, il est parfois possible de bénéficier d’une prime travaux à l’achat.

L’amélioration du système de ventilation

Souvent négligés, les travaux de ventilation permettent eux aussi de faire des économies d’énergie au sein d’un logement. L’intérêt premier est bien sûr de préserver la santé puisque le renouvellement de l’air intérieur permet d’empêcher le développement des bactéries, mais pas seulement. En effet, lorsque l’air ambiant n’est pas assez renouvelé, son taux d’humidité augmente et il devient plus difficile de le chauffer. Si vous venez de renforcer l’isolation de votre logement, l’installation d’une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) sera certainement nécessaire pour éviter ce problème. Ici, vous avez le choix entre deux types de systèmes : la VMC à simple flux ou à double flux. Dans une optique de performance énergétique, on privilégie souvent la VMC à double flux. 

Pour aller plus loin : l’installation de panneaux solaires 

Économiser de l’énergie grâce à l’autoconsommation solaire

L’autoconsommation solaire est une pratique qui séduit de plus en plus de français par ses bénéfices à la fois économiques et environnementaux. Le principe est d’installer des panneaux photovoltaïques chez soi afin de produire et consommer sa propre électricité grâce aux rayons du soleil. La plupart des gens optent pour l’autoconsommation partielle, permettant de rester raccordé au réseau d’électricité public pour compléter. Cela permet déjà de faire de grosses économies sur ses factures d’électricité et de rentabiliser son investissement en une dizaine d’années. Toutefois, il est parfaitement envisageable de répondre entièrement à ses besoins énergétiques via une installation photovoltaïque en utilisant un système de stockage de l’énergie.

Quels travaux pour installer des panneaux solaires ?

L’installation de panneaux solaires est assez simple et ne nécessite pas énormément de travaux. Elle se fait généralement en surimposition sur le toit du logement, sans avoir besoin de modifier sa structure. Il est toutefois important de bien positionner et orienter les panneaux par rapport au soleil afin d’assurer un rendement énergétique optimal. Une fois les panneaux posés, il faudra les raccorder à l’installation électrique du logement, puis au réseau d’électricité public dans le cas d’une autoconsommation partielle. Bien évidemment, tout cela nécessite les services d’un professionnel qui prendra en charge l’ensemble des travaux pour vous. En plus du prix des panneaux solaires, il faudra donc aussi compter des frais d’installation. Pour ce qui est des aides financières, sachez qu’une prime à l’autoconsommation est actuellement mise à disposition par l’Etat.

À LIRE
ravalement-façade
Travaux

L’essentiel à savoir sur le ravalement de façade

Le ravalement de façade est une opération de rénovation à ne pas négliger pour assurer le confort à la maison. Cela permet aussi d’assurer la durée de vie de chaque mur traité. Il est en outre important de prendre certaines informations en compte avant de commencer quoi que ce soit.

Les raisons qui peuvent vous obliger à ravaler votre façade

Diverses situations peuvent vous conduire à réaliser un ravalement de façade à un certain moment. Mis à part l’apparition de fissure, vous pouvez aussi être victime d’un décollement du crépi et de l’enduit du mur. Ce genre de souci est particulièrement favorisé par une forte humidité de la zone. Il ne faut pas non plus négliger la détérioration des joints sur le support.

Les travaux peuvent aussi se faire en cas d’efflorescence de la zone cible. Celui-ci est généralement causé par une remontée de minéraux par le phénomène de capillarité. Une mauvaise étanchéité du support peut généralement entrainer ce genre de situation. Il reste aussi l’envie de modifier la couleur de la maison ou l’utilisation d’une peinture de mauvaise qualité.

Les principaux avantages du ravalement de façade

Des travaux de ravalement de façade permettent généralement d’améliorer les performances thermiques de votre habitation. Les isolants de votre mur peuvent subir de plein fouet les conséquences des fissures qui peuvent se produire au fil des années. Notez que vous pouvez régler rapidement ce genre de problème en ravalant le support. Vous pouvez faire appel à un ravaleur qualifié pour mener à bien le projet.

Vous allez aussi donner une seconde vie à votre habitation en réalisant une telle opération. Cela se traduit par le nettoyage du mur extérieur qui doit faire face à de nombreuses situations. Il doit par exemple encaisser les intempéries ainsi que toute sorte de pollution. Vous allez régler ce genre de déconvenue après un ravalement du mur.

Les différents travaux que vous pouvez réaliser

N’oubliez pas que de nombreux types de travaux de ravalement de façade peuvent être réalisés. Vous n’aurez aucun mal à vous en sortir si vous décidez de faire appel à un ravaleur spécialisé sur ce site : https://www.renovation-drome.fr/. Il peut par exemple réaliser un nettoyage complet du support. Mais, il y a aussi l’application d’un traitement pour protéger votre façade comme il se doit.

Le professionnel peut aussi vous proposer ses services pour des travaux de rénovation proprement dits. Il reste enfin l’application de nouvelles finitions sur le mur. Cela peut par exemple concerner la pose d’un parement ou d’un bardage selon la situation.

Les étapes d’un ravalement de façade à ne pas négliger

La réalisation des étapes de ravalement ne devrait pas vous poser le moindre problème. Cela commence toujours par la prédation de votre chantier. Cette étape a pour objectif d’assurer la rapidité d’intervention ainsi que la sécurité des artisans.

Vient ensuite le nettoyage de la zone d’intervention allant même jusqu’à un décapage. Cela va permettre à l’intervenant de diagnostiquer votre mur en toute tranquillité. Différentes techniques de nettoyage peuvent être appliquées. La réparation et le traitement de la façade viennent en troisième position. À la fin, il ne reste plus qu’à ajouter la protection du mur tout en l’embellissant. L’artisan s’assurera que tout soit réalisé comme vous le souhaitez.

À LIRE
espace-publique
Travaux

Comment agencer les espaces publics ?

Rue, square, parc, avenue, place, allée, jardin, un espace public est un véritable lieu de convivialité. Il est accessible à tous et gratuitement. Créer un environnement sain pour les citoyens figure parmi les priorités de la municipalité. Voici quelques aménagements possibles pour embellir les espaces publics au profit des usagers.

Les règles à suivre pour embellir un espace public

Lieu de rassemblement et de circulation, l’espace public structure profondément les communes. Il répond à de multiples usages : lieu de passage, de promenade, de détente, de rencontre, de restauration et d’échange. Il existe différentes façons de développer un nouvel espace public. On commence par installer un mobilier urbain design, pratique, ergonomique, résistant et fonctionnel. Il apporte, non seulement, du charme à une collectivité, mais en plus, il améliore le confort et la sécurité des usagers. Pour une commune verte, les abris vélo, les abribus agrémentés de plantes suspendues et les jardinières sont à prioriser. On peut aussi utiliser des caches poubelle afin de dissimuler les poubelles disgracieuses et malodorantes.

Dans le même ordre d’idées, on installe des plans d’eau, on plante des arbres et on fleurit la ville. Afin d’apporter une touche d’originalité aux mobiliers urbains, il est possible de personnaliser les éléments, comme les corbeilles ou les bancs publics. En plus du mobilier urbain, les aires de repos et de jeux sont indispensables pour donner à une ville du cachet. Classés dans le mobilier urbain, les éléments d’éclairage, comme le lampadaire et le réverbère, embellissent aussi les rues. De plus, l’éclairage public garantit, durant la nuit, la sécurité de la ville. Enfin, le street art est un autre moyen efficace de rendre les rues uniques.

Quelques idées d’aménagements révolutionnaires

Il est possible d’améliorer le quotidien des habitants grâce à un aménagement extérieur original et moderne. La création de belles allées de jardins fait partie des solutions s’offrant aux collectivités. D’autre part, il existe aujourd’hui d’autres alternatives plus modernes pour enjoliver une commune. C’est notamment le cas de la végétalisation des bâtiments. Outre l’aspect esthétique, c’est devenu essentiel pour profiter d’un meilleur cadre de vie. On parle ici du mur ou du toit végétalisé. Il a l’avantage d’être écologique. En même temps, il limite les changements de températures. Un bon éclairage LED contribue également à rendre la vie des citadins plus agréables. Effectivement, aujourd’hui, l’éclairage répond à des enjeux de sécurité, mais aussi à des problématiques énergétiques et financières.

L’urbanisme solaire présente aussi de multiples intérêts pour les villes. L’abribus solaire, par exemple, possède un toit équipé de panneaux solaires. Cela le rend entièrement autonome. Plus besoin de le raccorder au réseau électrique pour éclairer les panneaux d’affichage publicitaire ! Il suffit d’utiliser les diodes électroluminescentes. Il est même muni d’un port USB pour permettre aux passagers de recharger leurs Smartphones. Le banc solaire est une autre révolution ayant d’ores et déjà fait ses preuves. Réalisé en bois, il est connecté et totalement autonome. Autre innovation, les lampadaires qui éclairent les rues grâce à l’énergie solaire, tout en étant connectées. Enfin, l’arbre solaire intelligent et connecté est une autre alternative.

À LIRE
ravalement-façade
Travaux

Comment se déroule un ravalement de façade ?

Le ravalement de façade inclut le nettoyage, la réparation et la rénovation des murs extérieurs d’une maison. Les travaux restent à la charge du propriétaire et sont imposés par la loi. Au-delà d’une simple peinture, le ravalement vise à la réfection des murs, à la restauration de la surface fissurée et à l’amélioration des isolations thermiques. Ces opérations exigent l’intervention de ravaleur professionnel qui effectuera le diagnostic complet avant de passer aux travaux de ravalement. Mais quelles sont les étapes nécessaires pour le ravalement de façade ?

Quelles sont les procédures de ravalement de façade ?

La préparation du chantier demeure l’étape préalable de tous les ravalements de façade. Elle recouvre l’installation des équipements de protection comme les barricades et les panneaux de signalisation. Il y a également l’emplacement des nacelles ou échafaudages pour la hauteur de travail à 3 m. Si cette hauteur est inférieure à 3 m, les échelles mobiles et les escabeaux suffisent. La pose des bâches et des dispositifs de protection doit également figurer dans cette préparation. Ces installations demeurent primordiales pour mener à bien les opérations et protéger le chantier.   

L’étape qui suit consiste aux nettoyages, aux rénovations et aux réparations des supports. Ces opérations comprennent le démoussage du support, le piquage et la reconstitution, le décapage chimique ou thermique en cas de nécessité. Ces opérations doivent être suivies par le rebouchage des fissures et la consolidation du support. Le traitement des remontées d’humidité doit être aussi considéré pour cette étape.

La dernière étape consiste à l’application de revêtement ou de finition. Si le support présentait trop de fissures, l’application des couches de résine intermédiaire s’avère nécessaire avant d’appliquer les couches de peinture.

Chaque étape reste nécessaire pour que le revêtement s’accroche bien aux supports et que la finition donne des résultats de qualité. C’est pourquoi l’intervention d’une entreprise de ravalement de facade est requise pour les travaux de ravalement. Autrement, la durabilité de la rénovation est raccourcie.   

Quelles sont les erreurs à éviter pendant le ravalement de façade ?

Le ravalement de façade s’avère une opération exigée par la loi selon l’article L132-1, qui oblige les propriétaires à garder leurs façades en excellent état. Avec les contraintes climatiques sévères, les façades se dégradent et laissent une apparence fade et altérée, en laissant apparaître les marquages du support. Le ravalement demeure une occasion de renforcer l’étanchéité des murs et d’améliorer leur pouvoir d’isolation en gardant un aspect soigné.

La première erreur à éviter est de sous-estimer l’ampleur des travaux en décidant de tout effectuer par soi-même. Si le métier de ravaleur a été créé, en exigeant des compétences particulières, c’est que les travaux de ravalement nécessitent des savoir-faire particuliers. Peu importe votre projet de ravalement et vos demandes particulières, vous devez laisser ces opérations aux professionnels. Ils disposent de toutes les connaissances techniques à ce sujet. Ils peuvent vous renseigner sur d’éventuelles solutions à tous les problèmes rencontrés.

Prenez également le temps de vérifier que le ravaleur possède un statut légal et bénéficie d’une assurance de responsabilité civile décennale. Ce sont des garants de leurs travaux dont vous devez exiger pour votre ravalement de façade.  

À LIRE
peinture-maison
Travaux

Travaux de peinture : pourquoi faire appel à un professionnel ?

Vous avez envie de changement dans votre maison ? Pourquoi ne pas opter pour des travaux de peinture ? Que ce soit pour l’extérieur, pour l’intérieur ou juste pour certaines pièces, rien de mieux qu’une nouvelle peinture pour redonner de l’éclat à votre maison. Entre le faire soi-même et confier les travaux à un professionnel, le choix est souvent difficile. Dans cet article, nous allons vous parler des avantages de passer par le service d’une entreprise de peinture.

Passer par un professionnel pour un résultat qualitatif

Nous avons tendance à imaginer que la peinture est la partie la plus facile dans les travaux de maison. Il est vrai qu’à premier abord, passer un coup de peinture n’est pas très difficile.

Par contre, il ne faut pas oublier que des travaux de peinture impliquent de choisir la bonne teinture ainsi qu’une qualité de peinture adéquate à votre revêtement mural. En effet, le choix des matériaux ne doit pas être négligé au risque de se retrouver avec une peinture écaillée après quelques mois.

D’autant plus, peindre une maison nécessite un savoir-faire ainsi que des équipements adéquats. Si les travaux ne sont pas faits correctement, vous risquez de vous retrouver avec des traces au mur. Donc, si vous voulez obtenir un résultat uniforme, il est recommandé de faire appel à une entreprise de peinture expérimenté comme sur ce site : https://www.entreprise-peinture-95.fr/.

Parce que les professionnels sont plus rapides et plus efficaces

Il faut savoir que les travaux de peinture nécessitent beaucoup de préparation. Avant d’entreprendre les travaux, vous devez d’abord recouvrir tous les mobiliers de la maison ainsi que le sol. Dans certains cas, les travaux impliquent même de transporter les meubles dans une autre pièce pour les protéger de la peinture.

À cet effet, peindre sa maison est une tâche difficile surtout si les meubles sont encore à désinstaller. Les travaux peuvent prendre beaucoup de temps et demandent une bonne organisation.

Par ailleurs, il y a également l’étape du nettoyage à faire après les travaux de peinture. C’est une étape cruciale, car si les nettoyeurs ne prennent pas les précautions nécessaires, une mauvaise manipulation de leur part peut salir voire défaire la peinture.

En effet, que ce soit les travaux en soi, les préparations de l’avant ou les chantiers d’après, nécessitent tous un savoir-faire et une expertise. À l’encontre des préjugés, peindre une maison reste une tâche assez délicate.

Recourir aux services d’un professionnel pour faire plus d’économie

Les gens prennent parfois l’initiative d’entreprendre les travaux par eux-mêmes pour des contraintes budgétaires. Nous avons tendance à penser que faire appel à une entreprise de peinture sera beaucoup plus onéreuse que de faire les travaux par soi-même. Détrompez-vous, passer par les services d’un professionnel peut s’avérer moins cher.

Notons que les travaux de peinture exigent l’utilisation de plusieurs outils à savoir, les différentes sortes de pinceaux et rouleaux, les scotchs, la bâche, l’escabeau ou l’échelle, le recouvrement du sol… Tous ces outillages sont indispensables, et croyez-moi, leur prix sera certainement plus élevé que les frais de main d’œuvre d’une entreprise de peinture.  

À LIRE
Travaux

Les critères pour choisir un bon groupe électrogène

Le groupe électrogène est une excellente source d’énergie électrique qui vient pallier une éventuelle panne de courant. Vous souhaitez faire l’acquisition d’un groupe électrogène ? Vous devez, dès lors, connaître les critères pour choisir un bon groupe électrogène. En effet, entre les différents modèles et les prix qui peuvent varier, il y a la puissance de sortie qui varie d’un groupe à un autre. Tout cela vous semble flou ? Après avoir lu la suite, vous serez en mesure de bien choisir votre groupe.

Connaître les types de groupe électrogène avant de choisir son modèle

Avant toute chose, vous devez savoir qu’il existe trois types de groupes. En comprenant le fonctionnement de chacun d’eux, vous aurez déjà une idée du modèle qui vous convient.

Les groupes à essence

C’est un groupe qui peut être démarré soit au lanceur, soit par un démarreur électrique. Avec une puissance délivrée allant de 1,5 à 6 kW, ces groupes conviennent plus à un usage domestique qu’à une utilisation professionnelle.

Les groupes électrogènes diesel : celui du professionnel

Puissant et bruyant, ce groupe électrogène peut incommoder la famille et les voisins si on lui réserve un usage domestique. Il a plus sa place sur un chantier. Si vous êtes un professionnel à la recherche d’un groupe pouvant fournir un maximum d’énergie, choisissez un groupe diesel.

Les groupes électrogènes insonorisés

Ce genre de groupe est idéal pour les usages très ponctuels. Bien que 90 dB soient déjà quelque peu bruyants, ce n’est rien comparés aux 105 dB (voire plus) que proposent les autres types de groupes. Souvent portatifs, ce sont de vrais compagnons lors d’une urgence nécessitant du courant électrique.

Choisir le bon groupe électrogène en fonction des besoins

Le futur usage de votre groupe électrogène est un critère de choix de première importance. Si vous êtes un bricoleur qui a — ponctuellement — besoin d’une source d’énergie, optez pour un groupe à essence 2 temps ou un groupe portatif insonorisé. Par ailleurs, les groupes à essences sont particulièrement polyvalents. En effet, les plus puissants peuvent alimenter votre domicile en cas de panne. Ils sont idéaux pour prévenir les coupures d’électricité dues aux fortes chaleurs. La plupart d’entre eux délivrent en outre une alimentation en monophasé.

D’autre part, si vous partez souvent dans des endroits éloignés (en vacances, en voyage, etc.), un groupe électrogène insonorisé fera l’affaire. Léger, émettant un faible bruit, il est parfait pour charger votre téléphone ou votre véhicule lors de vos escapades.

Enfin, le professionnel qui utilisera le groupe pour alimenter toute une équipe en électricité a fortement intérêt à choisir un groupe diesel. Ce dernier bénéficie de la puissance nécessaire pour satisfaire les besoins en énergie électrique des travaux.

Le niveau sonore : un point à ne pas négliger

L’on retrouve souvent un groupe électrogène sur un chantier. Avec le bruit qu’il y a sur un chantier, certaines personnes s’en accommodent. En effet, la pollution sonore y est déjà élevée. D’autres, en revanche, ne supportent pas que le bruit du groupe vienne s’ajouter aux nuisances sonores déjà là. En tout cas, il vaut mieux isoler le groupe pour réduire d’un cran le niveau sonore.

C’est également valable si vous choisissez un groupe à essence 4 temps. Bien que bénéficiant d’une grande compacité qui réduit le bruit, le groupe à essence arrive aisément à produire près de 100 dB.

En revanche, les groupes insonorisés ont cette aptitude qui consiste à ne pas émettre trop de bruit. Le bémol c’est qu’ils font moins de bruit au détriment de la puissance.

Choisir un groupe électrogène en fonction de son prix

À présent que vous avez une idée précise du modèle qu’il vous faut, vous devez choisir. Cependant, jetez votre dévolu sur celui qui saura marier praticité et prix raisonnable. Pour ce faire, vous devez comparer les prix. Servez-vous d’un comparatif en ligne comme groupeelectrogenepascher.fr. Vous n’aurez plus à faire le tour des magasins ou à chercher les meilleurs sites vendeurs de groupes. En effet, en utilisant un comparatif, vous trouverez rapidement le groupe électrogène qui épargnera votre portefeuille, mais qui saura tout de même vous satisfaire.

En fin de compte, choisir son groupe électrogène n’est pas une tâche si difficile. Il suffit de bien connaître les différents types de groupes. Il faut également de bien définir ses besoins. Enfin, il faut opter pour le groupe qui ne coute pas les yeux de la tête.

À LIRE
Comment réparer un toit terrasse qui fuit
Travaux

Comment réparer un toit terrasse qui fuit ?

Lorsqu’une fuite survient dans votre toit terrasse, elle provoque de nombreux dégâts : des traces d’humidité, de moisissures, d’effritement de peinture, des gouttes d’eau qui tombent du plafond… Si cela se produit chez vous, vous avez sans doute un problème d’étanchéité dans votre toit terrasse. 

Dans ce cas, il est nécessaire d’intervenir rapidement car il peut s’agir d’une ou plusieurs fuites présentes dans votre toiture, ce qui pourrait entraîner d’importants dégâts. Nous vous expliquons si après ce que vous devriez faire en cas de fuite dans votre toit terrasse. 

Un toit-terrasse qui fuit : les principales causes

Les toits terrasses sont dotés d’une inclinaison de 20 à 40 % d’une pente très faible. Ainsi l’évacuation de l’eau est moins lente ce qui implique la réalisation d’un entretien régulier à la toiture pour minimiser les risques d’avoir un problème d’étanchéité. 

De plus, les toits-terrasses sont composés d’une structure légère (en bois, profilé),d’une structure lourde (dalle nervurée, plancher : Hourdis, nervure et béton) ou d’une dalle pleine (béton armé), pour une meilleure protection. 

Un toit-terrasse qui fuit peut être à l’origine d’un manque d’étanchéité, défaillance dans la pose, non-respect de la forme de pente, ou encore d’une altération provoquée par les intempéries. Dans tous les cas, d’installation, de la technique d’étanchéité ou d’une altération provoquée par le temps et par les intempéries. Quelles que soient les causes, il est important d’agir en urgence dès la découverte du sinistre. Une recherche de fuite toiture 95 doit être faite dans les plus brefs délais afin de repérer avec précision la zone endommagée dans votre toit et de procéder ensuite à sa réparation.

Comment détecter une fuite dans un toit-terrasse ?

Pour ce faire, il faudra tout d’abord assainir la charpente et le plafond en asséchant les zones humides. Ensuite, il est possible de se lancer dans la détection de l’origine de la fuite. Mais, une infiltration d’eau ne se trouve pas forcément à proximité des dégâts constatés, car l’eau peut avoir plusieurs chemins et peut provenir d’une fissure ou d’une usure de la couche d’étanchéité.

Afin de repérer avec précision le point d’entrée de la fuite, il convient de faire appel à un expert en la matière. Ce professionnel saura intervenir d’une manière efficace et rapide grâce à l’utilisation des techniques de détection spécifiques (gaz traceur, fumigène, etc). Une fois trouvé, il est possible de procéder aux travaux de réparation de votre toit terrasse.

Comment réparer l’étanchéité de votre toit-terrasse ?

Nettoyer la zone de la fuite

Cette démarche est indispensable pour réparer un toit terrasse qui fuit. Il est nécessaire donc de nettoyer la zone de la fuite en éliminant la couche endommagée et en retirant tous les résidus. Assurez-vous que la zone soit propre et nette pour garantir l’efficacité des travaux de réparation

Rétablir l’étanchéité du toit-terrasse

Pour rendre votre toit-terrasse étanche de nouveau, il est recommandé d’utiliser la même technique et les mêmes produits employés initialement. Dans le cas contraire, cela devrait aggraver la situation et vous risquerez d’avoir une nouvelle fuite d’eau. C’est pourquoi, il est conseillé de faire intervenir un couvreur pour effectuer un diagnostic minutieux et pour choisir la technique de réparation qui conviendra le mieux à votre problème.

Confier les travaux de réparation un professionnel

Pour rétablir efficacement l’étanchéité d’un toit-terrasse, cela implique la mise en place des travaux lourds, une bonne maîtrise des techniques d’étanchéification et la possession des outils adaptés. En effet, l’étanchéité de votre toit doit être à 100% complète et sans aucune imperfection. C’est pour ces raisons qu’il est nécessaire de faire appel à un couvreur qui saura détecter l’origine de la fuite et intervenir d’une manière efficace pour rétablir l’étanchéité de votre toit terrasse. 

Lire plus : Plomberie : à la recherche d’une fuite d’eau !

À LIRE
LED éclairage écologique
Travaux

LES PRINCIPALES RÉNOVATIONS PERMETTANT DE VIEILLIR SUR PLACE POUR RENDRE VOTRE MAISON PLUS ACCESSIBLE

De plus en plus de personnes âgées choisissent de « vieillir sur place ». En d’autres termes, ils ont décidé de passer leurs années d’or dans le confort de leur propre maison plutôt que de choisir de déménager dans des communautés de retraités, des centres de vie assistée ou des maisons de retraite. 

Si vous ou un de vos proches envisagez de le faire, nous vous recommandons de modifier certains aspects de votre maison qui pourraient être dangereux pour une personne âgée. Grâce à ces modifications mineures, vous augmenterez la sécurité globale, la commodité et la facilité de vieillir sur place. 

Moderniser l’éclairage de votre maison

Avec l’âge, la vue baisse – remplacez l’éclairage de la cuisine, de la salle de bains, de la buanderie et du garage par des lampes plus lumineuses. Si vous optez pour un éclairage LED, vous aurez l’avantage supplémentaire de ne pas avoir à remplacer les ampoules très souvent. 

Vous pouvez remplacer vos interrupteurs traditionnels par des interrupteurs à bascule plus faciles à utiliser. Vous pouvez également ajouter des détecteurs de mouvement dans vos salles de bains, vos placards et dans les espaces sous les armoires.

Cela permet d’éclairer automatiquement les chemins lorsque vous en avez le plus besoin. Vous pouvez également envisager d’ajouter des capteurs tactiles aux lampes, car tourner de petits boutons peut s’avérer complexe lorsque vos mains vieillissent.

Pour avoir plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter un électricien de Paris 12eme.

Mettez à jour votre système de climatisation si nécessaire

Si vous êtes propriétaire d’une maison, il est nécessaire de disposer d’une température adéquate pour être à l’aise et en sécurité. Si votre système de CVC est vieillissant, il est bon de le faire évaluer par un professionnel et de le remplacer si nécessaire.

Assurez-vous que votre thermostat est accessible

Il est important que votre thermostat soit facile à utiliser, à accéder et à régler. C’est également une bonne idée d’avoir un thermostat dans ou près de la cuisine pour pouvoir baisser la température de la maison lorsque vous cuisinez. Cela permet d’éviter d’avoir trop chaud, de se sentir étourdi ou de s’évanouir, ce qui peut se produire lorsqu’une personne a trop chaud.

Installez un siège de douche ou une baignoire à porte

En vieillissant, une tâche aussi simple que le bain peut s’avérer difficile sans un siège de douche ou une baignoire à porte. 

Avec l’un ou l’autre de ces ajustements, vous pouvez vous asseoir en toute sécurité sans avoir à naviguer sur le bord difficile d’une baignoire. 

Vous éliminez également une grande partie de la tension qui s’exerce sur votre corps lorsque vous restez debout ou en équilibre pendant trop longtemps, comme c’est le cas avec une douche traditionnelle. 

Il est également important que votre douche ait un seuil bas ou nul pour éviter de trébucher. 

Installez une pomme de douche réglable

Une pomme de douche réglable ou une douchette à main peut faciliter le bain et le nettoyage de votre douche ou baignoire. Elle vous offre une certaine souplesse, que vous aimiez vous asseoir ou rester debout dans la douche, et elle est très facile et rapide à installer. 

Placez des barres d’appui dans la salle de bains

L’ajout de barres d’appui robustes autour de la douche, de la baignoire et des toilettes peut rendre ces zones plus sûres et plus accessibles à tous. Lorsqu’elles sont correctement installées et ancrées par un professionnel, elles peuvent supporter entre 250 et 300 livres.

À LIRE