Travaux

Comment choisir la meilleure couleur de toit pour votre maison

Augmenter l’attrait et la valeur de votre propriété avec des bardeaux de toiture qui complètent l’apparence générale de votre maison.

Choisir une palette de couleurs pour vos matériaux de toiture n’est pas toujours facile. Que ce soit pour l’ installation de bardeaux de métal, d’ardoise ou d’asphalte , les choix sont nombreux. Et pour chaque choix de couleur de bardeau disponible, il existe une multitude de nuances et de combinaisons de couleurs. N’oubliez pas que vous devez vivre avec votre toit pendant les 20 à 30 prochaines années, alors choisissez judicieusement!

Voici quelques éléments à prendre en compte lors du choix de la couleur de votre toit:

Couleurs de toit foncées ou claires

Beaucoup de gens m’ont posé des questions sur les couleurs sombres par rapport aux couleurs claires en ce qui concerne la rétention de la chaleur du toit. Une étude financée par le gouvernement fédéral a conclu que le revêtement en contreplaqué sous les bardeaux noirs était 10 degrés plus chaud qu’un toit de bardeaux blanc identique par temps ensoleillé. Cependant, l’étude a révélé moins de différence entre les autres nuances de toits (gris et brun).

Mon conseil est de choisir la couleur de toit que vous aimez. Vous allez devoir vivre avec pendant longtemps.

Choisissez des bardeaux en fonction de votre brique

Lorsque vous choisissez une couleur de toiture, rappelez-vous que les couleurs de peinture et de volet peuvent toujours être modifiées, mais les briques sont permanentes. Commencez par comparer des échantillons de couleurs de bardeau à la brique, puis passez aux couleurs de revêtement ou de peinture.

Comparez les matériaux de toiture aux couleurs de peinture extérieure

Si vous envisagez d’apporter un changement à la couleur extérieure de votre maison , comparez la nouvelle couleur de peinture aux échantillons de bardeaux ou de toiture. Allez à la quincaillerie locale, achetez une planche de 2 pieds sur 6 pieds et peignez-la de la nouvelle couleur. Placez la planche à côté des matériaux de toiture que vous envisagez et à côté des couleurs permanentes de votre maison.

Des choix de couleurs complémentaires ajoutent de la dimension à votre toit

Certaines des pires erreurs de couleur de toiture que j’ai vues sont lorsqu’un propriétaire choisit une teinte qui correspond presque parfaitement au revêtement ou à la brique. Cela finit par être un jeu de couleurs monotone, ennuyeux et presque sans vie. Essayez toujours de compléter vos couleurs au lieu de les assortir exactement.

Tonifiez votre extérieur avec une couleur de bardeau simple

Règle de base: si le reste de votre maison est occupé (façades en brique ou en pierre multicolores, couleurs de peinture multiples), vous voudrez choisir une couleur de bardeau atténuée. Trop de motifs et de couleurs submergent les yeux. Cependant, si votre maison a une sensation monotone, une couleur vive peut ajouter un attrait énorme.

Voir les bardeaux de toiture dans tous les types de lumière

Lorsque vous utilisez des échantillons de matériaux de toiture pour assortir ou compléter les couleurs extérieures de votre maison, regardez l’échantillon de bardeaux à la fois au soleil et à l’ombre. Placez l’échantillon dans un endroit ensoleillé où les couleurs de brique rencontrent les couleurs de peinture et de revêtement, puis attendez et vérifiez la même zone d’échantillonnage lorsqu’elle est ombragée. Assurez-vous que toutes les couleurs extérieures de la maison fonctionnent bien ensemble dans tous les éclairages.

Prêt à embaucher?

Si vous êtes prêt à passer à l’étape suivante, voici trois façons de vous connecter avec des entreprises de couverture locales:

  • Achetez maintenant pour les offres de toiture dans votre région
  • Recherchez la liste pour trouver une entreprise de toiture locale
  • Laissez-nous vous mettre en contact avec un couvreur Saint-Denis

Tenez compte de la valeur de revente de votre maison lors du choix d’un toit

Une couleur de toit audacieuse et brillante peut être excellente à votre goût, mais ce n’est pas la tasse de thé de tout le monde. Si vous envisagez de vendre votre maison dans un proche avenir, optez pour un matériau de toiture plus neutre pour protéger votre valeur de revente. J’ai vu des maisons où les acheteurs aiment l’intérieur d’une maison mais sont découragés par le toit.

Je pense que les bardeaux verts ont un bon look sur la bonne maison, mais si cela ne plaît pas à la majorité de vos acheteurs, vous pourriez avoir plus de mal à vendre votre maison. Cependant, si vous prévoyez de rester sur place, une couleur riche et audacieuse sur un toit peut vraiment ajouter du caractère et du charme à votre maison.

À LIRE
santé

Adopter un kit de cigarette électronique

De par son appellation, vous avez compris qu’il s’agit d’un coffret composé de plusieurs éléments pour être prêt à l’emploi pour le vapotage. Sur le marché, il y a différents types de kit, mais ceux dont vous n’allez pas rater sont les kits de démarrage ou les « starter kit » qui sont destinés aux primo-vapoteurs. Dans cet article, nous allons faire le point sur ces kits cigarette électronique.

C’est quoi un kit cigarette électronique ?

Comme nous l’avons indiqué ci-dessus, c’est un  ensemble de matériels que l’utilisateur devrait assembler pour avoir une cigarette électronique prêt à l’usage. C’est le cas de ce kit cigarette électronique. Les débutants en vapotage, eux, devront se tourner vers le kit de démarrage ou le « starter kit ». Pour ce dernier, le coffret contient une batterie, un clearomiseur avec naturellement un réservoir, un ou plusieurs résistances et un chargeur. En fonction du kit, vous pourrez avoir d’autres éléments et le fabricant fournira toujours le manuel d’utilisation. On trouve même des kits composé par des éléments venant de différentes marques.

Les avantages du kit cigarette électronique

Pour un primo-vapoteur, le « starter kit » est bien avantageux et il est même recommandé, car l’utilisateur aura directement un e-cig prêt à l’emploi. Les éléments dans le coffret sont compatibles entre eux et vous n’aurez pas à vous soucier si le clearomiseur convient à la batterie ou non. Le kit est également plus avantageux en termes de prix, ce qui permettra au vapoteur de faire des économies. Certains kits de démarrage, eux, par exemple, sont vendus à moins de 60 euros et vous n’aurez plus qu’à acheter la solution de vape.

A la réception du kit …

Le kit cigarette électronique est prêt à l’utilisation. Cependant, vous devez vérifier certains points avant de profiter pleinement de votre expérience de vapotage. Il faut d’abord voir si la batterie est suffisamment chargée. Vous devez également visser sur cette batterie le clearomiseur ou l’atomiseur. Normalement, dans ce kit, vous aurez un clearomiseur avec une résistance, mais certains fabricants ne fournissent pas la résistance, notamment quand il s’agit d’un kit destiné à un vapoteur expérimenté. Avant de démarrer la cigarette électronique aussi, vous devez remplir le réservoir en e-liquide. Il faut aussi attendre quelques minutes pour que la mèche s’imbibe correctement pour éviter le « dry hit ».

Prenez également le temps de lire le manuel d’utilisation livré avec le coffret pour comprendre le fonctionnement de votre e-cig. Vous devez particulièrement bien comprendre les conseils relatifs aux puissances si vous comptez augmenter la puissance de la batterie. Un mauvais réglage peut chauffer excessivement la résistance et vous ne pourrez pas percevoir tous les arômes de votre e-liquide.

Quel kit choisir ?

Lorsqu’on fait le choix de sa cigarette électronique, on a tendance à se baser sur l’apparence extérieure. C’est bien un critère pertinent, car c’est un dispositif que vous allez toujours avoir en main. Il ne serait pas très agréable d’avoir une grosse cigarette électronique, car elle sera moins pratique et vous risquez bien de le zapper au profit de la cigarette classique si vous êtes dans le cadre d’un sevrage tabagique.

Après le design, vous devez également vérifier le clearomiseur. Ce dernier élément assure la production de la vapeur. Si vous avez déjà débuté dans le vapotage, il serait plus judicieux d’avoir un e-cig avec un clearomiseur identique à celui que vous avez déjà eu, car il se peut que vous vous y êtes déjà habitué. Assurez-vous également que le clearomiseur soit adapté à votre mode de tirage. En effet, il y a des clearomiseurs plus adapté pour l’inhalation directe et d’autres pour l’inhalation indirecte. L’autonomie de la batterie pourrait également être considérée comme un critère de sélection.

Les différences entre les kits pour les débutants et les kits pour les utilisateurs avancés

Les « starters kits » sont recommandés à ceux qui débutent dans le vapotage, même s’ils sont de gros fumeurs. Ils sont bien plus simples et plus intuitifs que les kits pour les utilisateurs avancés. Ces derniers vont se reconnaître facilement par leur batterie qui permet de nombreux réglages comme le réglage de la température. Sur un kit pour un expert en vapotage, on a même une box à la place de la batterie. Ce type de kit produit souvent plus de vapeur et il est aussi plus destiné à ceux qui font de l’inhalation directe. De par ses caractéristiques, le kit pour utilisateur avancé est recommandé aux vapoteurs qui ne sont plus dépendants au tabac. Il est donc à oublier pour le sevrage tabagique, car la transition peut être plus compliquée. Si vous voulez passer de la cigarette à tabac à la cigarette électronique et si vous ne voulez pas vous casser la tête avec les réglages, il serait donc plus judicieux de se tourner vers un kit de démarrage.

À LIRE
Choisir le revêtement idéal de votre toiture
Travaux

Réfection de toiture : comment choisir le revêtement idéal ?

Procéder à la rénovation de la toiture de sa maison, c’est réaliser des travaux qui visent non seulement à embellir le toit, mais aussi à le rendre plus performant. La réfection de cette partie de l’habitation figure parmi les travaux les plus fréquemment menés dans le cadre de la rénovation de toiture. Cette méthode consiste notamment à remplacer le revêtement du toit en vue d’améliorer l’étanchéité de ce dernier, mais aussi son aspect général. Pour ne pas se tromper lors du choix de la couverture, voici quelques conseils pratiques. 

  1. Connaître les différents types de matériaux disponibles

Avant de faire le choix du revêtement idéal pour la toiture de sa maison, il est conseillé de bien se renseigner sur les différents types de matériaux disponibles sur le marché. En matière de revêtement de toiture, vous n’aurez que l’embarras du choix de matériaux de couverture selon vos goûts et vos besoins. En voici quelques-uns : 

  • le métal : reconnu pour être un revêtement durable (plus de 50 ans, voire plus), le métal peut se décliner en deux matériaux, à savoir l’acier et le tôle. Certes, le revêtement en métal est plus coûteux, mais il est considéré comme étant l’un des plus rentables du marché.
  • Le bardeau d’asphalte : ce type de revêtement est l’un des plus abordables des couvertures de toiture. Le bardeau d’asphalte est aussi facile à poser. Il n’est pas du tout difficile à trouver dans les magasins spécialisés, physiques ou en ligne. 
  • La tuile : c’est un matériau très répandu. La tuile peut se présenter sous différentes formes pour s’adapter à la forme du toit, mais également pour s’accorder aux goûts du propriétaire de la maison.  
  • L’ardoise : cette couverture est appréciée pour sa longévité. Un toit en ardoise peut en effet durer une dizaine d’années. Elle est également résistante, incombustible et recyclable. Son aspect naturel et prestigieux est aussi des atouts majeurs. 

Dans le but de savoir exactement les matériaux disponibles sur le marché et qui pourraient convenir au projet de réfection de toiture, vous pouvez demander conseil à un professionnel comme ce couvreur qui propose ses services dans les Pyrennees Orientales

  1. Toiture : quel revêtement choisir ? 

Une fois que vous aurez collecté toutes les informations, notamment les avantages et les inconvénients de chaque type de matériaux du revêtement, vous pouvez maintenant commencer à réfléchir sur le revêtement qu’il vous faut. Il est important de rappeler que le revêtement de toiture est un élément essentiel pour votre habitation, car il vous protègera des intempéries, isolera efficacement votre maison et aura aussi une fonction décorative. Vous l’aurez compris, vous devrez donc prendre le temps de bien choisir votre revêtement afin que ce dernier puisse répondre de manière efficace à vos besoins et à vos attentes. 

Tout d’abord, vous devrez évaluer vos besoins. Pour ce faire, posez-vous les bonnes questions. Devrez-vous tout changer ou tout simplement réparer quelques parties vétustes de la toiture ? À combien s’élève votre budget ? Vous devrez établir un budget précis et vous devrez le respecter. Il est à noter qu’avant d’entamer votre projet de réfection de toiture, renseignez-vous sur les normes en vigueur selon votre municipalité et/ou votre ville. Pour vous assurer un résultat parfait, il est recommandé de faire appel à un maître couvreur. Vous aurez ainsi la garantie d’un travail bien fait respectant les normes en vigueur citées plus haut. 

À LIRE
Travaux

Plan de masse : tout ce qu’il faut savoir pour l’établir

Montrant que votre projet respecte les règles d’urbanisme en vigueur, le plan de masse n’est pas difficile à établir. Vous n’avez qu’à savoir préalablement toutes les informations nécessaires. Ainsi, commencez par prendre les mesures exactes sur votre terrain afin de les représenter correctement à l’échelle sur le plan de masse. Indiquez ensuite la nature de l’agencement existant. C’est le premier plan de masse demandé par l’administration. Vous terminez cette démarche par établir le deuxième plan de masse, celui de votre projet.

Qu’est-ce qu’un plan de masse ?

Un plan de masse est une pièce à joindre représentant différents éléments concernant votre terrain. À déterminer à un moment précis, il illustre des mesures de profondeur et en hauteur. Toutes les autres informations permettant à l’administration de mieux comprendre votre projet de construction y sont également à intégrer.

Il vous sera d’ailleurs demandé de fournir deux types de plan de masse. Le premier représente l’état actuel des éléments caractérisant votre terrain, le deuxième l’état projeté.

De plus, afin de faciliter la compréhension et la validation de votre plan de masse, il faut l’établir de manière précise et claire. Il doit être par exemple à l’échelle. Si vous utilisez 1/100, cela veut dire que 1 cm sur votre plan représente 1 m de mesure réelle sur votre terrain. Aussi, vous ne devez pas hésiter à ajouter des légendes sur votre plan. Tout cela permet de comprendre facilement votre plan de masse.

Par ailleurs, vous devez mesurer de manière autonome chacun des éléments composant votre terrain. Dans le cas où vous ne disposez pas d’un plan de géomètre, servez-vous d’un plan de situation ou plan cadastral.

Dans le cas où vous ne savez pas comment faire, vous pouvez engager un géomètre. Dans cette option, vous devez avoir le budget nécessaire. Les dépenses ainsi à engager varient souvent de 500 € à 1 500 €.

Réalisation de son plan de masse : quelles sont les étapes à suivre ?

Dans l’établissement de votre plan de masse, il existe certaines étapes claires et précises à suivre. Vous devez notamment indiquer des mesures exactes et la nature de l’agencement des éléments de votre terrain.

Prendre les mesures réelles de son terrain

Avant tout, vous devez prendre les mesures réelles de votre terrain. Ce qui vous renvoie directement sur le chantier. Afin d’avoir ce type d’information, trois possibilités s’offrent à vous. Ainsi, vous pouvez effectuer cette tâche par vous-même. Cependant, avec cette option, vous risquez de commettre une erreur qui remettra en cause la fiabilité et la validité de votre plan de masse.

Pour éviter les erreurs et le rejet de votre demande d’autorisation de construire, la solution idéale est de vous faire accompagner par un géomètre expert. Maîtrisant parfaitement son domaine, ce spécialiste propose des services de qualité. L’engager s’avère pourtant coûteux. Le prix de son intervention est de 500 € à 1 500 €.

La troisième possibilité consiste à vous rendre directement sur http://cadastre.gouv.fr/. En indiquant votre adresse, vous accéderez au plan cadastral de votre terrain à projeter. La consultation de ce site est gratuite.

Les mesures exactes du terrain ainsi obtenues constituent des éléments fondamentaux pour établir votre plan de masse.

Illustrer la nature de l’agencement

Après avoir illustré les limites du terrain, vous devez indiquer sur le plan de masse tous les éléments composant l’agencement. Cela concerne les clôtures, les murs, les murets, les grillages et les portails. Mentionnez également les constructions existantes. Celles-ci peuvent être un abri de jardin, une piscine ou une maison. Indiquez également l’aménagement, comme les allées, les arbres, le gazon, la terrasse et les massifs de fleurs.

À noter que les dimensions illustrées sur le plan de masse concernent à la fois la superficie des éléments d’agencement et leur hauteur.

Réaliser le plan de masse correspondant à son projet de construction

Le plan de masse de l’état actuel de votre terrain étant établi, il vous reste à le reproduire pour réaliser celui relatif à votre projet. Pour ce faire, ajoutez tous les changements à effectuer sur l’agencement paysager de votre terrain constructible. Vous devez aussi y indiquer clairement les constructions faisant l’objet de votre demande d’une déclaration préalable ou d’un permis de construire. N’oubliez pas de mentionner leurs dimensions en hauteur et au sol.

Aussi, il est obligatoire de rajouter dans le plan de masse de votre projet les endroits qui seront à creuser pour entreprendre les travaux. Vous devez aussi indiquer les endroits depuis lesquels les photos à joindre au dossier ont été prises.

Dans le cas où un élément existant ne sera pas modifié durant la réalisation des travaux, tâchez de le maintenir identique sur vos deux plans de masse.

En revanche, vous devez bien préciser tous les changements à apporter sur chaque élément de l’agencement existant qui fait l’objet d’une modification. Ce qui permettra à l’administration de comprendre très facilement ce que vous souhaitez entreprendre dans votre projet de construction.

À LIRE
Economie

Recherche d’emploi : les conseils pour rédiger une bonne lettre de motivation

Dans votre quête d’un emploi, vous avez perfectionné votre CV. Vous avez sélectionné les emplois les plus intéressants aux quels vous souhaitez postuler. Vous avez même demandé de l’aide à des proches pour vous aider à simuler des entretiens d’embauche. C’est de très bonnes choses… mais, dans tous les cas, ne commettez pas l’erreur d’accorder peu d’attention à la qualité de votre lettre de motivation.

En effet, votre lettre de motivation compte dans votre dossier de candidature. Mais pas de panique, si vous bloquez sur sa rédaction ! Suivez les conseils de cet article et pour vous aider à rédiger une bonne lettre de motivation.

Une page devrait suffire pour la lettre de motivation

Pour un CV, la longueur peut varier entre 1 à 2 pages en fonction de l’expérience professionnelle du candidat comme vous le verrez sur des sites tels que creer-cv.com. Toutefois, dans le cas de votre lettre de motivation, elle ne devrait pas dépasser une page A4.

Cela peut être délicat, d’autant plus que vous souhaitez certainement impressionner votre employeur potentiel avec toutes vos compétences et votre expérience. Mais soyez certain que ce dernier ne sera tout simplement pas intéressé par la lecture d’un essai de 1 000 mots. Même si le recruteur l’était, il n’aurait probablement pas le temps de le lire ! Soyez simple, concis et précis.

Personnalisez votre lettre de motivation en fonction du poste visé

De nombreux candidats copient et collent simplement la même lettre de motivation pour chaque candidature qu’ils envoient. Évitez de tombez pas dans c epiège. Si vous le faites, il est fort probable que les recruteurs le remarqueront et c’est un excellent moyen de faire rejeter votre candidature. Aussi, il est préconisé de rédiger une nouvelle lettre de motivation pour chaque candidature.

Vous devez montrer pourquoi vous êtes le meilleur candidat pour le poste auquel vous proposez votre candidature. Prenez le temps de rédiger une liste de vos compétences, de votre expérience et de vos réalisations professionnelles. Lisez bien l’offre d’emploi, et faites des recherches sur la société qui recrute. Utilisez les informations que vous découvrirez afin de repérer les mots clés à mettre dans votre lettre de motivation. Ce en vue de la personnaliser pour l’emploi pour lequel vous postulez.

Mettez l’accent sur les expériences professionnelles qui correspondent à l’emploi ciblé

Résistez à l’envie d’inclure tout votre CV dans la lettre de motivation, de vous attarder longuement sur chaque travail que vous avez eu. Cela deviendra lourd, long, déroutant et malheureusement ennuyeux pour la personne chargée du recrutement. Mettez plutôt en valeur les expériences que vous avez eues, qui sont pertinentes pour l’emploi pour lequel vous postulez.

Mettez l’accent spécifiquement sur ces expériences ou réalisations pour montrer qui vous êtes et ce que vous avez à offrir à l’entreprise qui recrute. Vous voulez qu’ils envisagent de vous offrir le poste et qu’ils imaginent quel impact immédiat vous pouvez avoir. Aussi, prenez le temps de faire des recherches sur les besoins de la société qui recrute et sur son secteur d’activité. Ce afin de pouvoir expliquer efficacement pourquoi vous lui serez bénéfique.

À LIRE
choisir-bijou
Mode

Comment bien choisir ses bijoux argentés ou dorés ?

Voulez-vous toujours être belle sans exagérer ? Avec les bijoux, ce n’est jamais facile, nous vous expliquons donc étape par étape comment ne pas commettre d’erreur de mode. Voici des Conseils pour vous amener à bien choisir et porter des bijoux.
Porter des bijoux est plus difficile que des vêtements, ne faites pas ce visage parce que c’est vraiment le cas !
Il existe une étiquette très spécifique pour choisir le bijou à porter et comment le porter, alors asseyez-vous confortablement, car nous vous expliquerons pas à pas l’étiquette des bijoux.

À LIRE
Economie

Salon de l’emploi : quels sont les avantages pour les demandeurs d’emploi

Pour de nombreuses personnes, trouver un travail n’est pas aisé. Il faut souvent des efforts et de la patience pour trouver une opportunité d’emploi. Afin d’aider les demandeurs d’emploi, des salons de l’emploi sont organisés dans toutes les régions du monde par des organisations qui sont en quête de profils intéressants. Dans cet article, vous saurez ce qu’est un salon de l’emploi et quels sont ses avantages pour les chercheurs de travail.

À quoi ressemble un salon de l’emploi ?

Généralement, le salon de l’emploi est un événement organisé par un tiers dans un lieu comme un immense auditorium ou un terrain pour mettre en contact plusieurs entreprises avec des demandeurs de travail. C’est un concept qui fait gagner beaucoup de temps à ces derniers ainsi qu’aux employeurs potentiels.

De ce fait, il ne suffit pas pour une personne en quête d’un emploi de se munir d’un modele cv. Il est préférable d’avoir plusieurs types de curriculum vitae pour toucher des entreprises évoluant dans différents secteurs et augmenter les chances de décrocher un entretien d’embauche.

Il est à noter que la plupart des salons ou forums de l’emploi sont généralement organisés pour les emplois de niveau intermédiaire, soit pour les étudiants de première année, soit pour les personnes avec un minimum de deux ans d’expérience.

Il est possible de contacter plusieurs d’employeurs au même endroit

L’un des principaux avantages d’assister à un salon de l’emploi est le fait de maximiser votre temps et vos efforts. Parce que de nombreux salons de l’emploi accueillent de 25 à 50 employeurs ou plus. En temps normal, c’est à dire en dehors d’un salon de l’emploi, il est presque impossible de visiter 50 employeurs en une journée.

Par ailleurs, il est même possible de contacter les organisateurs du salon de l’emploi à l’avance en vue de demander la liste des employeurs qui seront présents. Grâce à ces informations, vous pouvez visiter stratégiquement les stands des recruteurs. Ce qui optimisera davantage le temps et les efforts que vous ferrez durant un forum de l’emploi.

Bénéficier d’une réponse immédiate pour la candidature à un poste

Lorsque vous postulez pour un emploi via le site Web d’une société ou via un site d’emploi, il faut un certain temps pour connaître le résultat. Dans le cas d’un salon de l’emploi, le CV des demandeurs d’emploi est rapidement analysé et il y a un résultat quasi immédiat. Vous bénéficiez d’une réponse directe à votre candidature (positive ou négative) et vous ne perdrez pas votre temps attendre une réponse à votre candidature.

Se présenter comme une personne, pas uniquement comme un CV

Avec une candidature soumise à distance, vous n’êtes qu’un document mis sur une pile d’autres candidatures. En participant à un salon de l’emploi, vous mettez un visage sur votre candidature. Vous pouvez vous présenter officiellement à l’employeur et créer une bonne première impression. Le fait de vous rendre professionnellement mémorable ne peut qu’augmenter vos chances d’obtenir un entretien pour le poste qui vous intéresse. Cependant, les employeurs rencontreront des centaines de candidats potentiels lors de salons de l’emploi. De ce fait, assurez-vous de vous démarquer de vos concurrents.

À LIRE
Travaux

Qu’est-ce qu’une surtension?

Nous avons tous, à un moment de notre vie, subi une coupure de courant. Ils peuvent être peu fréquents ou réguliers, selon l’endroit où vous vivez. Ce moment où une coupure de courant frappe notre maison, nous le reconnaissons instantanément. Tout à coup, tout devient sombre, peut-être qu’une alarme de maison est déclenchée, et nous devons allumer une bougie ou trouver une torche pour l’éteindre, mais plus important encore, voyez.

Le téléviseur s’éteint également. À cela, nous gémissons de manière audible en réalisant soudain que nous ne découvrirons pas la fin de notre programme hebdomadaire préféré – Janet surprendra-t-elle son mari en train de tricher? Nous ne le saurons jamais, sauf s’il s’agit d’une courte coupure de courant.

Nous avons tous vécu cela. Nous connaissons bien les sentiments. Mais vous êtes-vous déjà demandé pourquoi et comment une coupure de courant est causée? Ils sont causés par une importante surtension.

QU’EST-CE QU’UNE SURTENSION?

Une surtension se produit lorsqu’il y a une impulsion, une poussée ou une augmentation rapide et extrême de la tension électrique. Cela a un effet d’entraînement et provoque une augmentation de l’énergie électrique, augmentant le courant circulant vers nos appareils, appareils et prises muraux branchés.

La cause la plus fréquente est due à une offre excédentaire d’électricité et de tension de notre compagnie d’électricité. Cela peut durer quelques microsecondes, mais la tension peut atteindre 6 000 volts ou 3 000 ampères lorsqu’elle arrive chez nous et vers nos équipements.

Les surtensions sont considérées comme les plus dangereuses de toutes les perturbations électriques. Ils peuvent endommager et faire frire nos équipements électriques, en particulier ceux qui ne sont pas protégés par un parasurtenseur. Comme la surtension électrique dépasse la tension maximale, elle peut causer des dommages durables.

QU’EST-CE QUI PEUT PROVOQUER UNE SURTENSION?

Les surtensions peuvent être causées par un certain nombre de choses différentes:

  • Foudre
  • Fonctionnement d’appareils électriques de haute puissance
  • Câblage défectueux
  • Problèmes avec les lignes électriques, les générateurs et chez votre fournisseur d’électricité

De notre liste, un coup de foudre est la cause la moins courante de surtensions électriques, mais c’est la plus intense et la plus dommageable. La meilleure protection contre un coup de foudre est de débrancher tous les appareils et appareils électriques dont vous disposez pendant un orage.

Pour les bâtiments qui ont des appareils électriques plus gros et à haute puissance , tels que des réfrigérateurs, des climatiseurs ou des ascenseurs, leur fonctionnement peut provoquer des surtensions, en particulier lorsqu’ils sont allumés et éteints. Comme ils nécessitent beaucoup d’énergie, cette simple action peut provoquer des demandes soudaines et brèves de puissance et entraîner de graves dommages.

Les problèmes au niveau de votre fournisseur d’électricité ou de votre entreprise de distribution peuvent varier et il existe de nombreux points de défaillance potentiels pouvant entraîner un flux d’énergie irrégulier. Malheureusement, dans la distribution électrique, les surtensions sont inévitables.

COMMENT SAVOIR SI VOUS AVEZ UNE SURTENSION?

Si vous pensez que votre maison a subi une surtension pendant votre absence, vous pouvez résoudre le problème en vérifiant ces 3 indicateurs clés:

  1. Appareils électriques clignotants – si vos appareils clignotent et qu’ils ne le font généralement pas, il y a de fortes chances que vous ayez subi une surtension.
  2. L’ équipement branché ne fonctionne pas – si l’équipement est branché et ne fonctionne pas, il se peut qu’il ne fonctionne plus en raison d’une surtension.
  3. Odeur électrique brûlée – la zone autour de vos appareils, équipements ou appareils sent-elle le brûlé? Cela peut être dû à la pointe de tension élevée causée par une surtension.

COMMENT ARRÊTER UNE SURTENSION?

Alors que les surtensions électriques sont souvent hors de notre contrôle si elles sont causées par la foudre ou par notre compagnie d’électricité, il y a quelques mesures que nous pouvons prendre lors d’une coupure de courant . Cela peut inclure de signaler le problème, d’appeler un électricien d’urgence ou même de vérifier une carte de coupure de courant en direct dans votre région pour Londres, East Anglia et le sud-est de l’Angleterre.

Certaines mesures que vous pouvez prendre pour éviter une surtension comprennent: l’inspection de votre câblage, le débranchement de l’électronique pendant un orage et l’utilisation de parafoudres.

NOUS CONTACTER

Si vous avez besoin d’un electricien Melun d’urgence et que vous habitez dans la région de Yvelines, vous pouvez appeler notre équipe au 09 72 55 62 02  ou nous contacter en remplissant notre formulaire de demande en ligne et nous vous contacterons.

À LIRE
cuisine

Comment bien choisir une marmite industrielle ?

La marmite industrielle est un équipement qui est actuellement très utilisé pour son côté pratique. Qu’elle soit spécialement conçue pour une cuisson à vapeur ou bain-marie, ce type de grande cuve est un appareil indispensable et surtout incontournable pour toutes les entreprises qui sont dans le domaine agroalimentaire. En plus de vous permettre de gagner beaucoup de temps dans la cuisson de certains plats, la marmite industrielle peut également vous aider à cuire des aliments de manière saine. En effet, la marmite à vapeur ou bain-marie a l’avantage de conserver les nutriments essentiels qui sont présents dans les aliments comme les légumes ou encore la viande.

Sur le marché, vous disposez d’un très large choix en matière de marmite industrielle. De ce fait, il convient de considérer quelques critères importants avant de faire votre choix lorsque vous devez effectuer l’achat de ce genre d’ustensile.

Considérer la capacité de la marmite industrielle

Lorsque vous devez acheter une marmite de cuisson industrielle à vapeur, le premier critère que vous devez prendre en compte est sa capacité. En général, la cuve de ce type d’équipement varie de 4 à 10 litres. Certains modèles peuvent contenir plus. La capacité de la marmite industrielle peut dépendre du modèle ainsi que du fabricant.

Si vous devez acheter une marmite pour la préparation de plats pour 2 à 4 personnes, vous pouvez vous tourner vers celle qui dispose d’une capacité de 4,5 litres. Pour des repas pour 4 à 6 personnes, optez pour la marmite de 6 litres. Pour 5 à 8 personnes, choisissez une marmite de 8 litres et celle qui a une cuve de 10 litres est faite pour ceux qui doivent préparer des repas pour 7 à 10 personnes.

Considérer le matériau utilisé pour la conception de la marmite

Pour faire un choix judicieux en matière de marmite industrielle, vous devez également considérer le matériau dans lequel l’équipement est conçu. Pour disposer d’un appareil léger et transportable, vous pouvez choisir la marmite qui est en aluminium. Ce type d’équipement est vendu à des prix vraiment intéressants. Cependant, la marmite industrielle en aluminium ne peut pas être utilisée avec d’autres types d’énergies à part le gaz. De plus, elle dispose d’une performance assez limitée en comparaison aux autres modèles présents sur le marché.

Si vous souhaiter un appareil qui est à la fois robuste et durable dans le temps, vous devez opter pour la marmite industrielle qui est conçue en acier inoxydable. Ce modèle peut être utilisé avec tous les types de feux. Mais pour acheter la marmite en acier inoxydable, vous devez disposer d’un budget assez conséquent.

Considérer le système d’ouverture et de fermeture de la marmite

En général, la marmite industrielle à vapeur fonctionne avec une cuisson à l’étouffée. Cela dit, il est essentiel, avant de choisir un modèle, de prendre en compte du système d’ouverture et de fermeture.

Vous avez le choix entre le système de fermeture à étrier, la fermeture par bouton poussoir, la fermeture par couvercle rentrant ou la fermeture à baïonnette. Chaque système dispose de points forts et d’inconvénients. Vous devez alors vous tourner vers celui qui peut répondre à vos attentes et vos besoins.

À LIRE
Organisez-vous un road trip dans les îles Polynésiennes
Voyages

Organiser un road trip aventureux sur les îles Polynésiennes lors d’un séjour

Marquée par des paysages de rêve dignes d’une carte postale, la Polynésie française est une destination parfaite pour se ressourcer. Découvrez cette collectivité de la République française durant vos vacances et vous serez totalement dépaysés. En plus de vous déconnecter de votre quotidien, vous pourrez également y faire une randonnée en voiture. Vous verrez ainsi des sites pittoresques et fascinants.

Commencer un séjour à Tahiti et faire le tour de Papeete

Pour votre premier grand voyage en Polynésie, séjournez d’abord à Tahiti afin de mieux organiser vos circuits touristiques. Il s’agit d’un petit bout de paradis très prisé des backpackers, mais c’est surtout la plus grande ville des îles polynésiennes. Sa capitale, Papeete, reçoit de nombreux vacanciers et randonneurs chaque année. En effet, elle est le point de départ idéal pour explorer l’île en voiture. De plus, vous y trouverez tout ce dont vous aurez besoin pour enrichir votre road trip en Polynésie. Par ailleurs, Tahiti abrite énormément d’embarcations le long de son front de mer. Il y a, notamment des catamarans, des yachts et d’autres bateaux de croisière. Si vous rêvez donc d’une virée en mer durant votre séjour, contactez les responsables sur place pour la location. Sinon, visitez le centre-ville de Papeete et découvrez l’ambiance chaleureuse dans ses restaurants tout en vous délectant des spécialités locales.

Continuer par une escapade sur l’île de Moorea pour se reposer

Après des randonnées enrichissantes à Tahiti, direction l’île de Moorea pour s’accorder des moments de répit. Quelques jours passés à cette adresse vous décompresseront sûrement de par son cadre authentique et son atmosphère véritablement sereine. Il faut avouer que Moorea a tout pour plaire : plages de sable blanc, coraux, poissons multicolores, raies pastenagues, etc. Vous pourrez donc y faire de la plongée sous-marine ou pratiquer du paddle-board si l’envie vous tente. Pour « en savoir plus » sur différents sites à visiter en Polynésie, appelez un spécialiste de voyage. Ainsi, vous organiserez un road trip et partirez à la découverte de lieux pittoresques et de ses villages traditionnels. Il est bon de noter que la location de voiture est l’une des meilleures façons de visiter Moorea. Vous aurez ainsi l’occasion de faire un voyage à petit budget, et ce, à tout moment de la journée. 

Terminer un road trip polynésien par un passage à Raïatea

Certes, Raïatea est moins prisée que les autres îles polynésiennes, mais elle est captivante et paisible. Elle appartient aux îles Sous-le-Vent et vous invite à passer des promenades en voiture sur son territoire. À l’abri du tourisme de masse, cette île vous offre une occasion de profiter pleinement d’un road trip. Cela afin de marquer votre voyage par des expériences aventureuses inoubliables. Pour « en savoir plus » sur d’autres endroits à voir en Polynésie, vous pourrez vous renseigner auprès de votre guide. Vous aurez alors la chance de découvrir plus de destinations merveilleuses comme l’île d’Huahine ou encore Taha’a. Par ailleurs, pendant vos balades en voiture à Raïatea, ne manquez pas le marae de Taputapuatea. Celui-ci est un site sacré caractérisé par 42 biens culturels et naturels tricolores. Autrefois, il servait de lieux de cérémonies culturelles, sociales et politiques aux anciens habitants de Raïatea.

À LIRE